Les plans d'Elon Musk pour Twitter pourraient être contestés par les gouvernements

Publié le 26/04/2022 à 15:21

Les plans d'Elon Musk pour Twitter pourraient être contestés par les gouvernements

Publié le 26/04/2022 à 15:21

Par La Presse Canadienne

L’homme d’affaires a déjà été visé par des allégations de harcèlement en ligne. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Le Canada et d’autres gouvernements mondiaux pourraient faire échouer les plans d’Elon Musk visant à assouplir les restrictions sur le réseau Twitter au nom de la liberté d’expression, estime une experte des médias sociaux.

La portée des intentions du milliardaire dans le dossier de la liberté d’expression ne sera pas seulement pas seulement évaluée aux États-Unis, puisque les médias sociaux à travers le monde sont confrontés à une vague de réglementation, souligne Heidi Tworek, chercheuse principale au Center for International Governance Innovation de Waterloo, en Ontario.

Le Canada se prépare à réintroduire un projet de loi visant à réduire les discours haineux sur les plateformes en ligne comme Twitter, et Elon Musk a déjà été prévenu par l’Union européenne que l’entreprise devrait obéir aux règles sur le contenu local, qui ciblent les informations nuisibles et fausses, a expliqué Heidi Tworek.

Alors que l’offre de 44 milliards de dollars US de Elon Musk pour prendre le contrôle de Twitter n’est pas encore conclue, la manière dont il s’attaquera à la réglementation est encore inconnue, mais Heidi Tworek estime que son approche mérite d’être surveillée, l’homme d’affaires a déjà été visé par des allégations de harcèlement en ligne.

Elle souligne des incidents où Elon Musk a fait face à une poursuite en diffamation en 2019, après avoir comparé, dans un message sur Twitter, le plongeur souterrain britannique Vernon Unsworth à un pédophile. Il s’en est aussi déjà pris à des journalistes qui l’ont critiqué.

Même si elle a déjà obtenu l’approbation du conseil d’administration de Twitter, l’offre de Elon Musk pour acquérir la plateforme nécessite toujours l’approbation des actionnaires et des autorités réglementaires américaines. Elon M. Musk a déjà écrit sur Twitter qu’il prévoyait de rendre publics les algorithmes de la plateforme pour accroître la confiance, éliminer les robots polluposteurs et authentifier tous les humains.

 

Sur le même sujet

Tesla met sur pause le projet d'une usine de batteries en Allemagne

15/09/2022 | AFP

Le groupe évalue comment il peut répondre à la nouvelle réglementation américaine sur l'achat de véhicules électriques.

Twitter: les actionnaires votent en faveur du projet de rachat, en suspens, de Musk

13/09/2022 | AFP

Le vote consolide la position du réseau social à un mois de l’ouverture du procès qu’il a lancé contre Elon Musk.

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.