Gold Fields acquiert la minière canadienne Yamana Gold

Publié le 31/05/2022 à 16:20, mis à jour le 31/05/2022 à 16:24

Gold Fields acquiert la minière canadienne Yamana Gold

Publié le 31/05/2022 à 16:20, mis à jour le 31/05/2022 à 16:24

Par Les Affaires

(Photo: 123RF)

Gold Fields (GFI-N, 17,44$) une des premières sociétés aurifères d’Afrique du Sud, a acquis la minière canadienne Yamana Gold pour 6,7 milliards de dollars américains (G$ US).

Cette acquisition fait de la société minière la quatrième productrice d’or au monde. Sa production annuelle prévue est de 3,4 millions d’onces d’or.

Yamana Gold (TSX:YRI, 6,80$) a été fondée en 2003 par Peter Marrone. L’actif le plus précieux du producteur de métaux est sa participation de 50% dans la mine québécoise de Malartic. Elle possède aussi le projet Wasamac de Rouyn-Noranda. Yamana détient aussi des propriétés d’exploration à travers les Amériques, notamment au Canada, au Brésil, au Chili et en Argentine.

«La base d’actifs de haute qualité de Yamana dans les Amériques et son pipeline de développement et d’exploration diversifieront davantage la géographie de notre portefeuille, créant ainsi l’une des quatre principales sociétés aurifères mondiales», a dit le PDG de la minière sud-africaine, Chris Griffith, par voie de communiqué.

Pour Peter Marrone, président exécutif de Yamana Gold, «la transaction offre une prime immédiate aux actionnaires de Yamana, [...] tout en offrant également une opportunité de bénéficier de la création d’un nouveau producteur d’or mondial avec une proposition de valeur attrayante».

 

 


Sur le même sujet

Le lanceur d'alerte de Twitter détaille ses accusations devant les sénateurs

Mis à jour le 13/09/2022 | AFP

«La direction de Twitter trompe les élus, les régulateurs et même son propre conseil d'administration.»

Twitter: Musk autorisé à modifier sa plainte avec le lanceur d'alerte

Mis à jour le 07/09/2022 | AFP

Elon Musk pourra ajouter les accusations du lanceur d'alerte dans ses arguments, mais le procès ne sera pas repoussé.

À la une

À surveiller: Dollarama, MTY, et Magna

Il y a 49 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna?

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, toujours à la recherche d'un rebond

Mis à jour il y a 1 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en légère hausse.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 16 minutes | Refinitiv

L'Angleterre en récession technique, Apple en chute et une baisse de revenu pour BlackBerry.