Montréal annonce un plan de 20 000 logements sur l'ancien site de l'Hippodrome

Publié le 19/04/2024 à 19:24

Montréal annonce un plan de 20 000 logements sur l'ancien site de l'Hippodrome

Publié le 19/04/2024 à 19:24

Par La Presse Canadienne

Valérie Plante affirme que le nouveau plan créera «une ville dans la ville». (Photo: La Presse Canadienne)

La Ville de Montréal a annoncé vendredi son nouveau plan pour l’ancien site de l’Hippodrome, qui pourra accueillir jusqu’à 40 000 personnes, selon la mairesse Valérie Plante.

Les gouvernements fédéral et provincial ainsi que la Ville investiront chacun 2 millions de dollars (M$) pour réaliser des études techniques sur les 95 hectares de terrain, dont une partie accueillait l’Hippodrome.

Celles-ci seront menées par le Groupe d’accélération pour l’optimisation du projet de l’hippodrome (GALOPH), composé d’une quinzaine de partenaires de tous les milieux.

Le terrain n’a pas été utilisé depuis 14 ans et ne dispose pas d’un système de distribution d’eau. Les études analyseront les coûts nécessaires pour relier le quartier aux infrastructures municipales et au réseau de transport en commun.

Cette annonce survient après que la Ville a tenté en vain à plusieurs reprises de construire des logements sur le site de l’ancien Hippodrome, situé au milieu de l’île.

Mme Plante affirme que le nouveau plan — 20 000 logements, dont la moitié à des prix abordables — créera «une ville dans la ville».

«L’engagement de tous les paliers de gouvernement et du milieu immobilier envers la planification du futur écoquartier Namur-Hippodrome témoigne de la capacité de la Ville de Montréal à rallier ses partenaires autour d’une vision commune et ambitieuse, se réjouit-elle. Avec un plan directeur qui prévoit 10 000 unités à l’abri de la spéculation, ce quartier est une occasion historique de transformer la crise du logement et du milieu immobilier en opportunité au bénéfice de l’abordabilité de la métropole.»

Pierre Boivin, PDG de la société d’investissement Claridge, qui participe à l’élaboration d’un nouveau modèle de développement sur ce terrain, soutient que le nouveau plan réussira là où d’autres ont échoué.

Selon lui, l’implication de la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) dans la construction du réseau d’infrastructures d’eau permet aux autorités municipales de croire que le projet pourra enfin aller de l’avant.

 

Inscrivez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les défis qui préoccupent la communauté des affaires.

Sur le même sujet

Logement: la ministre Duranceau veut un moratoire de trois ans sur les évictions

Mis à jour le 22/05/2024 | La Presse Canadienne

Un propriétaire pourra encore reprendre son logement pour un proche.

La course aux locataires se poursuit

Édition du 22 Mai 2024 | Charles Poulin

IMMOBILIER COMMERCIAL. Le retour lent des travailleurs dans les bureaux pèse sur les taux d’inoccupation.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.