Anna Kinsa: «Le dialogue est la clé du succès»

Publié le 02/05/2024 à 14:27, mis à jour le 03/05/2024 à 07:54

Anna Kinsa: «Le dialogue est la clé du succès»

Publié le 02/05/2024 à 14:27, mis à jour le 03/05/2024 à 07:54

Par lesaffaires.com

Anna Kinsa (Photo: courtoisie)

GÉNÉRATION D'IMPACTLes Affaires vous présente les leaders de demain de la deuxième cohorte de Génération d’impact, un programme de formation d’intrapreneurs chapeauté par la Jeune Chambre de commerce de Montréal et Fondaction, avec l'accompagnement du Pôle IDEOS-HEC Montréal.

Présentation

Nom: Anna Kinsa
Fonction: Analyste Sénior, Intelligence d'affaires - Investissements iA, Gestion mondiale d'actifs, Investissements
Entreprise:  iA, Gestion mondiale d'actifs
Âge: 32 ans

 

Questions-réponses

Les Affaires: Quel est le défi que vous souhaitez relever dans le cadre de Génération d'impact?

Anna Kinsa: Avoir un impact. Selon moi, les pratiques liées à l’équité, la diversité et l’inclusion sont essentielles au bon fonctionnement d’une entreprise. C’est pour cela que j’ai souhaité m’impliquer dans la création du premier comité sectoriel équité diversité et inclusion de iA Groupe Financier afin de soutenir la stratégie corporative EDI déjà mise en place au sein de l’organisation. Il sera directement mis en place chez iA, Gestion mondiale d’actifs, le secteur où je travaille en tant que membre de l’équipe d’Intelligence d’affaires.

Chaque changement au sein d’une structure aussi importante que celle de iA peut amener des défis. Ces changements de mentalité engendrent des défis qui me motivent à prendre action. C’est en avançant petit à petit et en persévérant que l’on réussira à faire de grandes choses.

 

L.A.: Qu'est-ce qui vous a poussé à vouloir agir sur ce problème?

Anna Kinsa.: C’est avant tout un constat personnel qui m’a poussé à agir en tant qu’ambassadrice de l’équité, la diversité et l’inclusion. Pas seulement par le fait même de mes origines et de mon genre, mais parce que ces enjeux vont bien au-delà. Ceci passe également par une diversité de profils, d’opinions, de vécus, d’ambitions, de désirs face au changement.

L’un de mes premiers constats durant ma carrière professionnelle a été que le bien-être des employés est essentiel à la bonne gestion d’une entreprise. Tout le monde doit se sentir valorisé, écouté, entendu.

De réels progrès ont été faits, et d’autres sont encore à faire : il faut plus de femmes et de personnes issues de la diversité dans des postes à responsabilité, dans les comités de gestion. Il faut éliminer petit à petit les biais qui perdurent dans certains processus (rémunération, recrutement, octroi de promotion).

 

L.A.: Qu'est-ce que ça prend d'après vous pour être un bon intrapreneur?

Anna Kinsa: Être quelqu’un qui sait partager ses idées, avoir des discussions courageuses, être ouvert d’esprit et s’inspirer de ce qui est fait ailleurs. Il faut aussi de la volonté face au changement et de la persévérance. Il faut se donner les moyens d’être entendu et écouté. Le dialogue est la clé du succès.

 

L.A.: D'après vous, quels sont les grands défis du monde des affaires du Québec inc.? Qu'est-ce qui doit demeurer sur leur radar?

Anna Kinsa: L’équité, la diversité et l’inclusion font partie des grands défis du monde des affaires du Québec Inc. C’est devenu une tendance pour la majorité des entreprises, mais qu’en est-il réellement ? Comment mesurer les progrès ? Ces enjeux sont réels. Il faut outiller les gestionnaires et leur donner les moyens de participer au changement. Ensuite, pour qu’il y ait du changement, il faut que la volonté soit présente, sincère, et durable.

 

L.A.: Si vous aviez une baguette magique, à quoi ressemblerait l'employeur idéal? Que ferait-il de différent de ce que vous observez sur le marché?

Anna Kinsa: L’employeur idéal ferait en sorte de mettre le bien-être de tous ses employés au premier plan. Il fournirait des outils personnalisés à chaque profil d’employé pour les aider dans leur développement. L’employeur idéal installerait un climat de confiance qui permettrait à chaque employé de s’exprimer, de demander et d’échanger. Je le répète, la communication est la clé du succès. Et le succès pour moi, c’est que chaque employé se lève le matin et se sente valorisé au travail.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique :

PME et entrepreneuriat — Tous les mardis, mercredis et jeudis

Découvrez les innovations développées par les jeunes pousses et les PME d’ici, ainsi que les récits inspirants d’entrepreneurs.

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.

Bourse: les gagnants et les perdants du 14 juin

Mis à jour il y a 39 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Tesla, AtkinsRéalis et Alithya

Que faire avec les titres Tesla, AtkinsRéalis et Alithya? Voici des recommandations d’analystes.