Justin Trudeau annonce de nouvelles mesures pour développer les services de garde

Publié le 28/03/2024 à 14:59

Justin Trudeau annonce de nouvelles mesures pour développer les services de garde

Publié le 28/03/2024 à 14:59

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement prévoit fournir plus d’un milliard de dollars dans des prêts à faible coût, des subventions et l’exonération du remboursement des prêts étudiants pour développer les services de garde d’enfants partout au Canada. (Photo: La Presse Canadienne)

L’offensive de charme prébudgétaire du gouvernement fédéral était de retour pour une deuxième journée consécutive, jeudi, cette fois−ci visant les parents et les prestataires de services de garde d’enfants.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement prévoit fournir plus d’un milliard de dollars dans des prêts à faible coût, des subventions et l’exonération du remboursement des prêts étudiants pour développer les services de garde d’enfants partout au Canada.

M. Trudeau a fait cette annonce à Surrey, en Colombie−Britannique, dans le cadre des efforts du gouvernement libéral pour regagner le soutien des jeunes électeurs et des familles de la classe moyenne.

Il a dit que 60 millions de dollars (M$) supplémentaires seront réservés à des subventions non remboursables pour les garderies admissibles afin de construire de nouvelles places ou rénover des places existantes.

Le gouvernement offrira également une exonération de prêt étudiant aux éducateurs de la petite enfance des régions rurales et éloignées, ainsi que 10 M$ sur deux ans pour offrir de la formation supplémentaire.

Le financement de places en garderie plus abordables est une extension du programme gouvernemental de garderies à 10 dollars par jour convenu avec les provinces et territoires.

Mercredi, le premier ministre Trudeau a lancé la tournée prébudgétaire en annonçant un fonds de 15 M$ et une charte des droits pour mieux protéger les locataires.

À la une

Réglementation des logiciels utilisant l’IA

EXPERT INVITÉ. Quelles seront les conséquences sur l’innovation?

Ottawa ne veut pas dire si les entreprises d'IA paieront des redevances aux médias

Pascale St-Onge affirme qu'il appartiendra au CRTC de déterminer si les entreprises d'IA reprennent les informations.

L’IA peut rendre l’agriculture plus efficace, disent des experts

Il y a 49 minutes | La Presse Canadienne

Les agriculteurs ont déjà adopté des technologies telles que les drones et les capteurs pour les aider dans des tâches.