Freeland défend un budget «responsable» et porteur de «transition énergétique»

Publié le 11/04/2022 à 14:46

Freeland défend un budget «responsable» et porteur de «transition énergétique»

Publié le 11/04/2022 à 14:46

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Dans son premier discours depuis la présentation du budget fédéral, la ministre des Finances, Chrystia Freeland, a défendu lundi le plan proposé comme étant «une approche responsable en matière fiscale (…) qui met l’accent sur la transition énergétique, sur l’innovation et sur les gens», lors d’une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), au Palais des Congrès.

Le président de la CCMM, Michel Leblanc, a interrogé la vice-première ministre au sujet de la haute inflation, rappelant que «si les gouvernements dans leurs politiques budgétaires dépensent beaucoup, ça augmente l’inflation et ça peut créer une pression pour que la Banque du Canada aille encore plus rapidement vers des taux d’intérêt plus élevés».

«Nous avons pris une approche responsable dans le budget et, pour souligner un chiffre, nous avons ajouté 0,3 % du PIB dans l’économie, a-t-elle répondu. C’est impossible de dire qu’un aussi petit montant va avoir un effet sur l’inflation.»

Selon elle, ce sont des causes internationales qui sont à blâmer, comme «le prix du pétrole, le prix des produits agricoles» et les effets de la pandémie sur les chaînes d’approvisionnement.

Pour ce qui est de la pénurie de main-d’œuvre, Chrystia Freeland a fait valoir que l’on pourrait faire d’une pierre, deux coups en réglant la crise du logement, car «si on veut avoir plus de gens, on doit construire plus de logements».

Elle a toutefois prévenu qu’une seule solution ne pourra pas régler ce problème complexe.

 

Sur le même sujet

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour à 18:20 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.