Québec prive le Fonds des générations de revenus en croissance, selon Force Jeunesse

Publié le 23/11/2023 à 16:30

Québec prive le Fonds des générations de revenus en croissance, selon Force Jeunesse

Publié le 23/11/2023 à 16:30

Par La Presse Canadienne

«Il y a de grandes volontés gouvernementales en matière d’exploitation minière, notamment avec la filière batterie, souligne la présidente de l’organisme Force Jeunesse, Laurianne Dery. (Photo: La Presse Canadienne)

En excluant les redevances minières, Québec prive le Fonds des générations d’une source de revenus avec un fort potentiel de croissance. La décision n’est pas équitable pour les générations futures, dénonce Force Jeunesse.

«Il y a de grandes volontés gouvernementales en matière d’exploitation minière, notamment avec la filière batterie, souligne la présidente de l’organisme, Laurianne Dery, en entrevue en marge d’une commission parlementaire, jeudi. On se dit que potentiellement dans le futur, c’est un secteur qui risque d’avoir des revenus croissants et très intéressants.»

Les revenus des redevances minières atteignaient près de 926 millions de dollars en 2021, selon les estimations les plus récentes du ministère des Ressources naturelles et des forêts. Ces redevances ne sont plus versées au Fonds des générations afin de financer la récente baisse d’impôt du gouvernement Legault.

Mme Dery juge que les redevances minières avaient aussi une fonction de symbole en faveur de l’équité intergénérationnelle. «Ce sont des revenus qui sont issus d’une ressource limitée, qui bénéficient actuellement à une seule génération ou à deux alors que ça pourrait faire bénéficier les prochaines.»

Le symbole n’est pas aussi fort pour la taxe spécifique sur les boissons alcooliques, qui n’est plus versée au Fonds des générations. L’alcool n’est pas une source de revenus qui disparaît. «Le lien est un peu moins fort idéologiquement», répond−elle.

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

 

 

À la une

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.

Bourse: Wall Street reprend son souffle et finit en baisse

Mis à jour à 18:30 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé en baisse.