Le contrat de Lisa LaFlamme avec CTV News est résilié par Bell Media

Publié le 15/08/2022 à 15:15, mis à jour le 15/08/2022 à 15:57

Le contrat de Lisa LaFlamme avec CTV News est résilié par Bell Media

Publié le 15/08/2022 à 15:15, mis à jour le 15/08/2022 à 15:57

Par La Presse Canadienne

Lisa LaFlamme a révélé cette décision dans une vidéo sur les réseaux sociaux, disant être encore sous le choc. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — La cheffe d’antenne chevronnée Lisa LaFlamme dit avoir été «prise au dépourvu» lorsque Bell Media a mis fin à son contrat avec CTV National News après 35 ans. 

Selon l’entreprise, il s’agit d’une «décision d’affaires» qui fera évoluer le rôle de chef d’antenne dans «une direction différente» avec une nouvelle personne à la barre.

Lisa LaFlamme a révélé cette décision dans une vidéo sur les réseaux sociaux, disant être encore sous le choc et triste à l’égard de cette annonce qui lui a été faite en juin, mais dont elle ne pouvait pas parler avant aujourd’hui.

Dans sa vidéo sur les réseaux sociaux, elle a remercié les téléspectateurs et ses collègues pour leur «soutien indéfectible» tout en reconnaissant qu’il s’agissait probablement de son départ officiel de CTV.

Dans une déclaration écrite, elle souligne ses «35 ans de service — de journalisme — de travail auquel j’ai consacré ma vie», qui sont maintenant terminés. «À 58 ans, je pensais avoir plus de temps pour vous rapporter les événements qui ont un impact sur notre vie, comme je le fais depuis des décennies», dit-elle. 

«C’est avec humilité que je laisse derrière moi les gens qui m’ont fait confiance pour raconter leurs histoires», poursuit-elle. 

Dans une annonce distincte, Bell Media indique qu’Omar Sachedina remplacera Mme LaFlamme à partir du 5 septembre. M. Sachedina, qui a rejoint le réseau en 2009, est le correspondant aux affaires nationales de CTV News. 

La société a décrit cette décision comme une «décision d’affaires», ajoutant qu’elle reconnaît «l’évolution des habitudes des téléspectateurs». 

Mme LaFlamme a été nommée à l’Ordre du Canada en 2019 et a remporté plus tôt cette année le prix du meilleur présentateur de nouvelles aux Prix Écrans Canadiens.

Sur le même sujet

À la une

Choisir la collaboration plutôt que les profits

Le modèle des communs, c'est sortir de l'idée qu'on peut faire de l'argent sur des besoins de subsistance.

Mondial-2022: aller ou pas au Qatar? L'onéreux dilemme des commanditaires.

12:52 | AFP

Est-il opportun pour une marque de s’afficher au Mondial-2022?

Les pénuries de personnel et l'épargne devraient amortir la récession, croit Deloitte

Il y a 48 minutes | La Presse Canadienne

Certains signes précurseurs d’un ralentissement sont déjà visibles.