Rona : les pertes se stabilisent

Publié le 12/05/2009 à 00:00

Rona : les pertes se stabilisent

Publié le 12/05/2009 à 00:00

Les pertes se sont stabilisées malgré une nouvelle baisse de 7,2% du niveau de ventes. Elles sont passées à 846 millions de dollars, contre 911 millions au trimestre équivalent de 2008.

Les ventes en magasins comparables ont reculé de 8,5% dans un contexte de baisse de la confiance des consommateurs canadiens, de conditions météorologiques défavorables et de chantiers de construction freinés dans l’Ouest canadien.

Les améliorations d'efficacité enregistrées dans le cadre de la Phase 1 du plan stratégique 2008-2011, ont atténué en partie l'effet négatif relié à ces facteurs. Mais les marges s’en ressentent malgré tout.

Malgré une hausse de 28 points de base de la marge brute et de 72 points de base de la marge brute ajustée, la marge d'exploitation a augmenté de seulement 9 points de base au cours du trimestre, passant de 2,92% en 2008 à 3,01% en 2009.

Outre l’exécution du plan stratégique, Rona a mis l’accent sur la réduction de la dette et sur l’allègement des frais financiers.

La direction de Rona anticipe des temps difficiles pour encore quelques trimestres. «Nous demeurerons très vigilants tout au long de l'année afin d'adapter nos activités d'exploitation et nos investissements à la conjoncture particulière prévue en 2009», a affirmé le président et chef de la direction de Rona, Robert Dutton.

Rona prévoit de réduire ses investissements en immobilisations de près de 50 millions de dollars, soit 25 % en 2009 et de continuer à réduire ses inventaires ainsi que ses frais administratifs.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé

Mis à jour à 18:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé en hausse d’environ 70 points, avec des résultats mitigés selon les secteurs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:22 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Ă€ surveiller: Saputo, Rogers et Banque Nationale

Que faire avec les titres Saputo, Rogers et Banque Nationale? Voici quelques recommandations d’analystes.