L'OPEP rabaisse ses prévisions pour la demande

Publié le 11/10/2011 à 07:32, mis à jour le 11/10/2011 à 07:36

L'OPEP rabaisse ses prévisions pour la demande

Publié le 11/10/2011 à 07:32, mis à jour le 11/10/2011 à 07:36

Par AFP

Photo : Bloomberg

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a abaissé mardi ses prévisions de demande mondiale de brut en 2011 et 2012, pour le troisième mois consécutif, sur fond de perspectives plus sombres pour l'économie, notamment en Europe et aux États-Unis.

Le cartel évalue désormais à 87,81 millions de barils par jour (mb/j) la demande de brut pour 2011, alors qu'il l'estimait à 87,99 mb/j il y a un mois. Par rapport à 2010, cela représente encore une hausse de 0,88 mb/j, a-t-il indiqué dans son rapport mensuel.

Pour 2012, il mise sur une demande de 89,01 mb/j, contre 89,26 mb/j annoncés en septembre.

"Les incertitudes de l'économie mondiale ont assombri le tableau", à la fois pour cette année et l'an prochain, "en particulier dans les pays de l'OCDE" (Organisation de coopération et de développement économiques), a souligné l'OPEP.

Le ralentissement de la croissance aux États-Unis, le taux de chômage élevé et le moral plutôt morose des consommateurs ont pesé sur la demande de brut en provenance des États-Unis, a expliqué l'OPEP.

"Les problèmes de la dette dans la zone euro ont provoqué pour les économies européennes une perte de leur croissance estimée cette année", a-t-il poursuivi.

Les difficultés des pays de l'OCDE ont également affecté les deux grandes économies émergentes, la Chine et l'Inde.

Pour 2012, la demande en pétrole devrait être portée par les États-Unis, tandis qu'elle devrait stagner en Europe, à la fois en raison d'une économie qui s'essouffle mais aussi d'autres facteurs comme l'imposition. "Les taxes de l'UE sont les plus élevées, représentant plus de 60% du prix de vente", selon le rapport.

La demande en provenance de Chine ne devrait pas être aussi "solide que d'ordinaire" en raison d'un projet du gouvernement visant à réduire l'utilisation du carburant dans le domaine des transports, a indiqué l'OPEP. Et en Inde, la hausse des prix de détail devrait peser sur la consommation de pétrole.

À la une

Le Canada dit non à la 5G de Huawei

19/05/2022 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Ottawa annonce qu’il bannira la technologie de télécommunications 5G de la chinoise Huawei au Canada.

Bourse: inquiète pour la croissance, Wall Street ne parvient pas à stopper sa baisse

Mis à jour le 19/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse, mais les grands indices américains reculent.

Titres en action: Canada Goose, Héroux-Devtek, Lightspeed

Mis à jour le 19/05/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.