Écoutes: il y a une chance de faire le ménage, dit Nick Clegg

Publié le 21/07/2011 à 11:37

Écoutes: il y a une chance de faire le ménage, dit Nick Clegg

Publié le 21/07/2011 à 11:37

Par La Presse Canadienne

Le scandale des écoutes téléphoniques du "News of the World" donne à la Grande-Bretagne une chance de faire le ménage dans les relations entre hommes politiques, journalistes et responsables de la police, a affirmé jeudi le vice-premier ministre, Nick Clegg.

Nick Clegg a toutefois défendu le premier ministre David Cameron, qui a été interrogé mercredi devant la Chambre des communes sur son ancien directeur des communications, Andy Coulson, et sur le fait que M. Cameron pourrait avoir eu des discussions inappropriées avec des dirigeants de News Corp concernant le souhait de leur patron, Rupert Murdoch, de prendre le contrôle du bouquet satellite BSkyB.

Le vice-premier ministre a dit espérer qu'une enquête approfondie de la justice permette de trouver des solutions aux problèmes soulevés par le scandale, qui a touché notamment l'establishment britannique et la police londonienne, accusée d'avoir livré des informations au journal dominical à sensation "News of the World" (NoW) en échange de pots-de-vin.

"Je pense que nous avons maintenant une opportunité qui arrive une fois par génération, celle de vraiment faire le ménage dans des pratiques opaques et des relations louches enracinées en plein coeur de l'establishment britannique entre la presse, les hommes politiques et la police", a déclaré Nick Clegg.

Devant la Chambre des communes mercredi, David Cameron a esquivé les questions concernant des discussions qu'il aurait eues avec des dirigeants de News Corp sur BSkyB, mais il a affirmé "n'avoir jamais eu de conversation inappropriée".

"Il (Cameron) était très ouvert. Il a dit qu'aucune discussion inappropriée n'a eu lieu et il n'a joué absolument aucun rôle dans la prise de décision concernant BSkyB. Je pense que ces points parlent d'eux-mêmes", a souligné jeudi Nick Clegg.

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour à 17:15 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.