Réforme en santé sécurité du travail: tous les syndicats de la FTQ votent contre

Publié le 17/09/2021 à 11:58

Réforme en santé sécurité du travail: tous les syndicats de la FTQ votent contre

Publié le 17/09/2021 à 11:58

Par La Presse Canadienne

Le président de la FTQ Daniel Boyer. (Photo: La Presse Canadienne)

Alors que l'étude détaillée de la réforme en santé-sécurité du travail tire à sa fin, la FTQ a voulu marquer son désaccord par un vote unanime de tous ses grands syndicats contre la réforme, jeudi soir.

Lors d'une réunion spéciale, les représentants de tous ses grands syndicats ont rejeté le projet de loi 59: les Métallos, Unifor, les Teamsters, les Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC), le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), la FTQ-Construction, le Syndicat des travailleurs des Postes, l'Alliance de la fonction publique du Canada (SFPC), le Syndicat professionnel des employés de bureau (SEPB), l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA), le Syndicat québécois des employés de service (SQEES) et d'autres.

Cette refonte de deux lois qui datent de 40 ans avait pourtant suscité beaucoup d'espoir. Elle était même demandée tant par les syndicats que le patronat depuis des années.

En entrevue vendredi, le président de la FTQ, Daniel Boyer, a indiqué que ses syndicats en sont si mécontents qu'ils préfèrent repartir à zéro avec un autre projet de loi.

De façon générale, le patronat juge le régime trop coûteux pour les employeurs et trop lourd. Les syndicats jugent que les mécanismes de prévention sont insuffisants et ne couvrent pas tous les milieux de travail.

Sur le même sujet

CPE: malgré l'annonce de l'augmentation des salaires, la grève se poursuit

Le gouvernement a annoncé, jeudi, être prêt à hausser en partie le salaire des éducatrices dès maintenant.

3000 éducatrices en garderie en grève mardi et mercredi au Québec

En plus de refuser de travailler, les éducatrices vont aussi manifester pour démontrer leur mécontentement.

À la une

Le risque crypto pèse plus sur la Bourse qu’on ne le croit

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les cryptos se montreraient contagieuses s’infiltrant dans les placements et les trésoreries.

Wall Street attend mardi son premier fonds indiciel indexé sur le bitcoin

Il y a 4 minutes | AFP

Le fonds indiciel (ETF) de ProShares, qui suivra le marché à terme du bitcoin, commencera à se négocier mardi.

Un patron qui veut son bien

Édition de Octobre 2021 | Denis Lalonde

BILLET. La fermeture du capital d'Exfo n'a pas permis de créer un maximum de valeur pour les actionnaires.