Québec s'entend avec les médecins de famille pour un meilleur accès en première ligne

Publié le 02/05/2022 à 07:47

Québec s'entend avec les médecins de famille pour un meilleur accès en première ligne

Publié le 02/05/2022 à 07:47

Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. (Photo: La Presse Canadienne)

Québec — Le gouvernement du Québec s’est entendu avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) pour donner aux Québécois un accès plus facile aux soins de première ligne.

Dans un communiqué publié dimanche après-midi, Québec indique que cette entente permettra aux patients inscrits à un médecin de famille d’y avoir accès, ou à un autre médecin du groupe, dans un délai de 36 ou 72 heures, selon leur situation clinique.

Pour les personnes qui ne sont pas inscrites auprès d’un médecin de famille, la plateforme Guichet d’accès à la première ligne, qui est en développement, sera à leur disposition afin de prendre un rendez-vous pour consulter le bon professionnel de la santé dans un délai «raisonnable».

«L’entente de principe que nous annonçons aujourd’hui est le fruit de plusieurs mois de discussions, parfois intenses, mais toujours avec la vision partagée que le statu quo n’est plus une option en matière d’accès. Je salue la volonté de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec de mettre de l’avant de nouvelles idées et leur ouverture à voir autrement l’accès à la première ligne», a indiqué le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, par voie de communiqué.

Afin de permettre un accès plus rapide aux médecins de famille, ceux-ci devront prévoir à leur horaire des périodes de rendez-vous pour les besoins urgents. La FMOQ rappelle toutefois que la participation de chacun des médecins sera volontaire dans le cadre des mesures contenues dans l’entente.

«Nous sommes conscients que ces changements nécessiteront un accompagnement, de la résilience et l’apport de nombreux partenaires, dont les établissements de santé et les départements régionaux de médecine générale de chaque région. Je suis convaincu qu’ensemble, nous pouvons changer les choses pour le bien de la population et de notre système de santé», a ajouté le ministre Dubé.

L’entente prévoit aussi que des «centaines de milliers de patients» du Guichet d’accès à un médecin de famille seront progressivement inscrits à un groupe de médecins qui pratiquent en première ligne d’ici le 31 mars 2023, en commençant par les clientèles les plus vulnérables.

L’entente de principe ne coûtera rien de plus aux contribuables, puisqu’elle tire son financement de l’enveloppe déjà disponible dans l’Accord-cadre 2015-2023.

Les membres de la FMOQ devront ratifier cette entente, qui leur sera présentée en détail au cours des prochaines semaines. Un vote consultatif aura lieu à la fin du mois de mai, mais la fédération indique qu’il est prévu «d’aller de l’avant avec de nombreuses mesures novatrices» qu’elle propose depuis plusieurs mois.

«Il est temps de faire les choses différemment au Québec, notamment en partageant la responsabilité collective de l’accès aux soins avec d’autres professionnels de la santé et en investissant massivement dans notre première ligne de soins», a souligné le président de la FMOQ, le Dr Marc-André Amyot.

«Le bon professionnel pour le bon patient au bon moment doit être l’objectif sous-jacent à toutes nos actions et cette entente nous apparaît clairement comme un bon pas dans cette direction.»

La FMOQ représente 9500 membres à travers la province. Malgré l’entente de principe annoncée dimanche, elle rappelle qu’elle s’oppose toujours à certains aspects «contre-productifs» du projet de loi 11 à l’Assemblée nationale, qui vise justement à augmenter l’offre de services en première ligne.

À la une

Arrêtez de jouer à la mascotte!

BLOGUE INVITÉ. Mieux vaut se départir d'employés qui ne sont pas motivés plutôt que trop tenter de leur plaire.

Un maillot du basketteur Michael Jordan aux enchères pour 3 à 5 M$ US

Il y a 42 minutes | AFP

Le maillot a été porté par la légende de la NBA lors de sa dernière saison avec les Chicago Bulls.

Les opérations de BRP sont suspendues plus de deux jours après une cyberattaque

La société a déclaré que la suspension de ses opérations pourrait retarder certaines transactions.