Olymel annonce une entente de principe avec le syndicat

Publié le 29/08/2021 à 18:06

Olymel annonce une entente de principe avec le syndicat

Publié le 29/08/2021 à 18:06

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Vallée-Jonction — La direction d’Olymel a annoncé dimanche qu’une entente de principe avait été conclue avec le syndicat, à quelques heures de la fin de son ultimatum. 

L'entreprise avait menacé de licencier plus de 500 employés du quart de soir si aucune entente n’intervenait à la table des négociations d’ici minuit. La mesure demeure toujours comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des grévistes puisqu’elle a été repoussée à mercredi. 

Le premier vice-président de l’entreprise Paul Beauchamp a indiqué que « la décision d’abolir le quart de soir est suspendue pour permettre aux dirigeants du syndicat d’organiser une assemblée générale de ses membres ». 

Si l’entente est entérinée par les syndiqués, la mesure sera abandonnée, a ajouté Paul Beauchamp. 

« [La] grève qui est entrée hier dans son cinquième mois, a eu des impacts économiques extrêmement négatifs sur l’entreprise et la région. Elle fait toujours peser la menace d’abattages humanitaires et de gaspillage alimentaire, en plus de contraindre plusieurs producteurs de porcs du Québec à des conditions d’élevage inadmissibles », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.