É-U: les créations d'emplois privés bien en dessous des attentes en avril

Publié le 04/05/2022 à 10:08

É-U: les créations d'emplois privés bien en dessous des attentes en avril

Publié le 04/05/2022 à 10:08

Par AFP

Le taux de chômage aux États-Unis est tombé en mars à 3,6%, se rapprochant de son niveau d'avant la pandémie lorsqu'il était au plus bas en un demi-siècle. (Photo: 123RF)

Washington — Les entreprises du secteur privé aux États-Unis ont créé 247 000 emplois en avril, un chiffre nettement inférieur aux attentes des analystes qui en prévoyaient 390 000 et un signe des difficultés à recruter de nouveaux salariés.

Ce chiffre inférieur aux attentes s'explique principalement par la perte de 120 000 emplois au sein des petites entreprises, qui embauchent entre 1 et 49 employés, selon l'enquête mensuelle de la société de services aux entreprises ADP publiée mercredi.

«La reprise du marché du travail a montré des signes de ralentissement en avril alors que l'économie s'est approchée du plein emploi», a commenté Nela Richardson, économiste en chef d'ADP, dans un communiqué.

Le taux de chômage aux États-Unis est tombé en mars à 3,6%, se rapprochant de son niveau d'avant la pandémie lorsqu'il était au plus bas en un demi-siècle. Le chiffre d'avril sera publié vendredi par le département du Travail et devrait rester stable, selon les estimations de Briefing. Les analystes s'attendent par ailleurs à 395 000 créations d'emplois en avril contre 431 000 en mars.

«Bien que la demande d'embauche reste forte, les pénuries de main-d’œuvre ont conduit à une modération du rythme de créations d'emplois aussi bien pour les fabricants de bien que pour les fournisseurs de services», a ajouté Mme Richardson.

Dans le détail, les entreprises du secteur des services ont créé 202 000 emplois le mois dernier. Les entreprises de production de biens en ont créé 46 000 (en raison des arrondis, la somme est supérieure au chiffre total de 247 000).

Les plus grosses créations d'emplois ont eu lieu dans l'hôtellerie et les loisirs (77 000), les services professionnels et commerciaux (50 000) et l'éducation ainsi que les services de santé (48 000). 

Les entreprises de taille moyenne (50 à 499 employés) et de grande taille (500 employés ou plus) ont en partie compensé les pertes d'emplois observées pour les petites entreprises en créant respectivement 46 000 et 321 000 nouveaux postes.

Les données du mois de mars ont par ailleurs été revues à la hausse. ADP estime désormais que 479 000 emplois privés ont été créés lors de ce mois, contre 455 000 calculés initialement.

Sur le même sujet

Taux de chômage de 5,1% au Canada en mai et de 4,2% au Québec

Mis à jour le 10/06/2022 | La Presse Canadienne

L’emploi a augmenté de 40 000 en mai au Canada. Statistique Canada attribue la hausse au travail à temps plein.

É-U: 390 000 emplois créés en mai, mieux qu'attendus, taux de chômage inchangé à 3,6%

03/06/2022 | AFP

Le taux de chômage est resté inchangé, à 3,6%. Les analystes tablaient pour 3,5%.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée

Mis à jour le 04/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en raison de la fête nationale des États-Unis.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

04/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu ? Voici quelques recommandations.

Les fondations doivent-elles planifier leur disparition?

Édition du 11 Mai 2022 | Maxime Bilodeau

PHILANTHROPIE. «Est-ce qu’on y gagnerait davantage collectivement si les fondations acceptaient de mourir?»