Climat : le réchauffement comparé à l'esclavage et au nazisme

Publié le 04/12/2009 à 08:29

Climat : le réchauffement comparé à l'esclavage et au nazisme

Publié le 04/12/2009 à 08:29

James Hansen est l'un des premiers scientifiques à avoir dénoncé le réchauffement climatique. Photo : Bloomberg

James Hansen, l'un des premiers scientifiques à avoir dénoncé l'impact du réchauffement climatique, estime que le sommet de Copenhague doit être un échec. Les changements climatiques doivent être combattus avec la même vigueur que l'esclavage et le nazisme.

"Toute l'approche est si fondamentalement erronée qu'il serait mieux de réévaluer la situation. Si c'est pour avoir une chose comme le (protocole) de Kyoto, alors nous allons passer des années à essayer de déterminer exactement ce que cela signifie", a déclaré James Hansen, climatologue américain et directeur de l'Institut Goddard de la Nasa, au quotidien The Guardian.

"Je préfèrerais que cela n'arrive pas (un accord à Copenhague) si les gens doivent le considérer comme la bonne voie parce que c'est la voie du désastre", a déclaré M. Hansen.

Selon lui, la gestion du réchauffement climatique n'obéit pas à la règle du compromis qui régit le monde politique démocratique.

TEXTE COMPLET SUR VISION DURABLE

 

À la une

Ce qui cloche avec l'expérience voyageur à l'aéroport de Montréal

Il y a 18 minutes | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. Comment se fait-il que l'expérience soit plus fluide à Paris qu'à Montréal?

À surveiller: Bombardier, Pfizer et BMO

Il y a 59 minutes | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Pfizer et BMO? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:56 | Refinitiv

Bénéfice pour la RBC, la CIBC et la TD, acquisition pour Broadcom, Telus retire son offre pour Appen.