Une centaine de quincailleries ACE devront changer de bannière

Publié le 10/07/2014 à 16:50

Une centaine de quincailleries ACE devront changer de bannière

Publié le 10/07/2014 à 16:50

La centaine de quincailliers québécois qui avaient opté pour la bannière ACE devront procéder dans les mois qui viennent à un changement en raison de la fin de la relation commerciale entre le Groupe Tim-BR Mart et ACE International, selon ce que rapporte l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT) dans son dernier bulletin.

Un avis de résolution et d’annulation a été échangé entre les parties. L’entente prend officiellement fin le 31 août 2014.

À cette date, Tim-BR Mart ne distribuera plus, ni ne fera fabriquer de produits liés à la marque ACE.

Pour la grande majorité des magasins concernés, il s’agit d’un deuxième changement en peu de temps; la plupart affichaient la bannière PRO jusqu’à l’automne 2010, date où TimBr-Mart a racheté de CanWel les droits de la marque PRO et ceux de ACE.

Selon les observateurs interrogés par l’AQMAT, les quincailleries de quartier ACE étant pour la plupart bien enracinées dans leur milieu, un changement de bannière n’aura pas d’impact majeur. La seule condition consiste à ce que le plan marketing que TimBr-Mart et sa filiale Distribution Chalifour avaient en marche pour implanter le nom ACE auprès des consommateurs demeure aussi dynamique pour maintenant pousser le nom TimberMart au Québec. Peut-être avec une petite modification pour respecter la loi sur l’affichage en français.

La direction de Tim-BR Mart entend prendre tous les moyens pour poursuivre sa relation d’affaires avec chacune des quincailleries et chacun des centres de rénovation touchés par la mesure. «Après tout, comme groupe d’achat du côté matériaux, l’offre de Tim-BR Mart est réputée très concurrentielle dans le marché», souligne l’AQMAT.

Quant à l’offre en quincaillerie assurée en bonne partie par Distribution Chalifour, elle jouit également d’une bonne réputation depuis ces dernières années qui ont servi à roder le système, toujours selon l’AQMAT.

Parmi les autres options auxquelles font face les magasins ACE du Québec, il y a le renouvellement de l’entente avec cette dernière. Celle-ci affirme même être en discussion avec d'autres distributeurs canadiens intéressés à devenir titulaire d'une licence. « ACE prévoit toujours jouer un rôle important sur le marché canadien de la rénovation et nous attendons avec intérêt le « prochain chapitre » excitant en faisant de ACE une marque de premier plan au Canada », précise la lettre aux marchands.

À quoi ressemblera réellement ce « prochain chapitre » ? Cela reste à voir puisque très peu de distributeurs nationaux n'ont pas déjà leur bannière forte, souligne l’AQMAT.

Pour mieux comprendre

Pour mieux comprendre une situation complexe vue de l'extérieur, nous avons joint Daniel Rioux, directeur régional, service aux membres, de Tim-BR Mart. Voici ce qu'il nous a expliqué:

Tim-BR Mart, un regroupement d'achat basé à Calgary, a acquis CanWel Hardware en 2010. Distribution Chalifour faisait partie de CanWel, qui détenait une licence d'exploitation de la marque ACE au Canada. ACE, selon M. Rioux, mettra un terme à cette entente le 31 août prochain. Ce qui fait que Tim-BR Mart ne pourra plus gérer la marque ACE au Canada. «S'ils veulent continuer à s'approvisionner chez nous (Tim-BR), les marchands indépendants ne pourront plus arborer la bannière ACE», explique M. Rioux.

ACE étant une marque et non un regroupement d'achat, les marchands devront absolument, pour rester concurrentiels, joindre un autre regroupement d'achat. «Comme ce sont des indépendants, chacun prendra sa décision. Mais nous croyons avoir la proposition la plus intéressante à leur offrir», estime M. Rioux. Une histoire à suivre donc...

 

À la une

N'attendez pas l'entrevue de départ, faites en une de rétention

RHÉVEIL-MATIN. Cette pratique gagne des adeptes en pleine pénurie de main-d'oeuvre.

Le CELI de Guillaume Roy-Gagné: commencer tôt, préserver la cagnotte

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Décary

C’est à la coquette somme de 19 000$ que s’élève la valeur du CELI de ce jeune homme originaire de Saint-Hyacinthe.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 41 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Marchés: l'Europe reste prudente avant l'ouverture à Wall Street qui s'annonce en hausse selon les contrats à terme.