Pourquoi les actions de Bath&Body Works sont-elles si bon marché?

Publié le 01/12/2023 à 14:30

Pourquoi les actions de Bath&Body Works sont-elles si bon marché?

Publié le 01/12/2023 à 14:30

(Photo: 123RF)

Faits importants à retenir sur le titre de Bath&Body Works

Après une baisse de la croissance de ses ventes en 2023, Bath&Body Works (BBWI) se négocie à un prix nettement inférieur, au moment ou les consommateurs commence à acheter les produits saisonniers.

Bath&Body Works est toujours le leader dans sa catégorie de produits, bien qu’il y ait encore beaucoup de place pour la compétition et l’expansion.

L’entreprise étudie des opportunités intéressantes d’entrer dans de nouvelles catégories en tirant parti de la notoriété de sa marque, avec des produits potentiels pour hommes, des soins capillaires, des produits de rasage et même des produits de lessive.

À l’heure actuelle, la plupart des savons pour les fêtes de fin d’année ont été déployés et il se peut même que quelques bougies aient déjà été achetées en guise de cadeaux. Bath & Body Works devrait donc être un titre de saison, mais même avec un dividende décent, il se vend à environ la moitié de notre estimation de la juste valeur.

Les investisseurs sont peut-être en train de rater une occasion, car l’analyste principal Jaime Katz affirme que Bath & Body Works n’est pas seulement le numéro un dans ses gammes de produits, mais qu’il cherche à s’étendre. Actuellement, l’entreprise est leader dans les catégories des parfums d’ambiance, des soins corporels et des parfums, ainsi que des savons pour les mains et des désinfectants, avec un potentiel de croissance important, car l’entreprise n’a réalisé que 7,6 milliards de dollars dans des secteurs qui totaliseront environ 86 milliards de dollars en 2022. L’entreprise a également la possibilité de tirer parti de son succès dans d’autres secteurs.

 

Bath&Body Works - et plus

Avec une notoriété de 80% chez les femmes et de 60% chez les hommes, Bath & Body Works envisage des catégories telles que les soins capillaires, le rasage et même les produits de lessive pour ceux qui veulent vraiment sentir l’odeur de leur bougie préférée.

 

Le taureau

— BBWI va renégocier de nombreux baux au cours des prochaines années. La mise à jour favorable des contrats de location ainsi que les gains de productivité résultant de la conversion de la marque White Barn pourraient contribuer à stimuler les bénéfices.

— L’entreprise a déployé une nouvelle application de fidélisation des clients à l’échelle nationale ; aux dernières nouvelles, elle a attiré 38 millions de membres, ce qui représentent les deux tiers des ventes aux États-Unis depuis son lancement. Cela devrait favoriser la croissance des ventes aux clients réguliers.

— Des opportunités de croissance existent dans ses catégories inexploitées , y comprisles produits ménager organique, les soins de la peau, les soins capillaires, la lessive et les produits pour hommes.

 

L'ours

— Un changement de la fréquentation des centres commerciaux pourrait ralentir la demande. Les centres commerciaux représentaient encore environ la moitié des emplacements à la fin de l’année 2022 (contre 61% en 2016).

— Les tendances de consommation peuvent évoluer rapidement, entraînant une inadéquation entre l’assortiment des clients et la demande. Cela pourrait prendre du temps pour y remédier et entraver temporairement les bénéfices si BBW doit procéder à des remises pour écouler ses stocks.

— Alors que le COVID-19 continue de s’atténuer, les consommateurs pourraient continuer à déplacer leurs dépenses discrétionnaires de savons et de désinfectants vers d’autres catégories, cédant des avantages de volume à la marge d’exploitation.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 23 février

Mis à jour à 18:47 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Bombardier ne perd pas sa cible des yeux

Édition du 21 Février 2024 | Denis Lalonde

LE TAUREAU CONTRE L'OURS. Que vous soyez optimiste ou pessimiste, retrouvez l’analyse d’un titre en deux parties.

OPINION À surveiller: Québecor, BRP et Nvidia
Bourse: les gagnants et les perdants du 22 février
Mis à jour le 22/02/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne
Bourse: les gagnants et les perdants du 21 février
Mis à jour le 21/02/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

À la une

Possible victoire russe en Ukraine: de graves répercussions

ANALYSE. Plusieurs facteurs rendent difficiles pour l'Ukraine la reprise des territoires conquis par la Russie.

Bourse: le Dow Jones et le S&P 500 sur de nouveaux records

Mis à jour à 18:43 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 100 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 23 février

Mis à jour à 18:47 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.