Miser sur le potentiel montréalais en bioalimentaire

Publié le 20/08/2021 à 00:01

En matière de production, de transformation et de commercialisation alimentaire, Montréal est un centre névralgique au Québec : ces sous-secteurs représentent 5 % du PIB montréalais et 13 % des emplois sur l’île. Pour accompagner le développement et la croissance du bioalimentaire, la Ville de Montréal a mis en place des partenariats visant à soutenir tout un réseau d’acteurs locaux qui, eux, font rayonner leur savoir et leur expérience.

Nous sommes allés à la rencontre du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB) et de la Centrale agricole pour découvrir leurs projets aux pratiques non seulement vertes, mais novatrices. Rendez-vous dans le secteur Chabanel et sur le toit du Palais des congrès.

 

À la une

Le Québec se redonne Legault, selon plusieurs médias

Mis à jour il y a 5 minutes | lesaffaires.com

Au terme d'une campagne sur la défensive, le chef caquiste François Legault maintiendra-t-il ses acquis?

François Legault est réélu dans L'Assomption

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) est réélu dans la circonscription de L’Assomption.

Coalition avenir Québec: continuer ou faire mieux

Mis à jour il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

La campagne solidaire a particulièrement été axée sur l’environnement.