Saputo a de l’appétit


Édition du 23 Novembre 2022

Saputo a de l’appétit


Édition du 23 Novembre 2022

En juillet, Saputo a jeté son dévolu sur le fabricant britannique de fromages régionaux et de spécialité Wensleydale Dairy Products. (Photo: 123RF)

TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. Les acquisitions se sont succédé en 2021 du côté de Saputo. En mai, elle a mis la main coup sur coup sur Bute Island Foods, un fabricant écossais de « fauxmage » qui commercialise la marque Sheese, et sur l’usine de Reedsburg, de Wisconsin Specialty Protein. Cette dernière élabore des ingrédients à valeur ajoutée comme du lactosérum de chèvre, du lactose biologique et d’autres produits laitiers en poudre. Ces transactions représentent un investissement combiné d’environ 187 millions de dollars (M$).

En juillet, Saputo a jeté son dévolu sur le fabricant britannique de fromages régionaux et de spécialité Wensleydale Dairy Products, au coût de 23 millions de livres sterling. Moins de deux mois plus tard, elle renforçait sa Division américaine des produits laitiers en déboursant 118 M$ US pour acquérir Carolina Aseptic et Carolina Dairy. 

Malgré des revenus en hausse de 5,2 % par rapport à l’année précédente, l’exercice de 2022 (qui se terminait en mars) a généré un bénéfice net de 274 M$, en baisse de 56,2 % sur un an. Le prix des intrants et de la logistique a fait mal. Les coûts d’exploitation (excluant les amortissements et les coûts de restructuration) ont grimpé de 1,057 milliard de dollars (+8 %) sur un an, malgré l’augmentation des prix de vente dans tous les secteurs de l’entreprise. 

En février dernier, Saputo annonçait des investissements aux États-Unis pour moderniser et agrandir certaines usines et rationaliser certaines opérations. Par voie de communiqué, le PDG Lino A. Saputo a soutenu qu’il s’agissait de « la première d’une série d’investissements et d’activités de consolidation qui augmenteront [leur] efficacité et [leur] productivité ».

Sur le même sujet

Des pintes de lait carboneutres pour Nutrinor

10/01/2023 | Emmanuel Martinez

Nutrinor affirme être la première laiterie québécoise à offrir des emballages carboneutres.

Inflation alimentaire: l'enjeu est le manque de concurrence, pas la «cupidité» des entreprises

05/01/2023 | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Une plus grande concurrence favoriserait le pouvoir de négociation des fournisseurs agroalimentaires.

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne au début d'une semaine chargée, donc risquée

Mis à jour le 30/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu près de 150 points lundi

À surveiller: Canadien Pacifique, Celestica et Canopy Growth

30/01/2023 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de CP, Celestica et Canopy Growth? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

Mis à jour le 30/01/2023 | Refinitiv

Les yeux tournés vers la Fed: bientôt la fin des hausses de taux d’intérêt?