Les voyages non essentiels toujours restreints par Ottawa

Publié le 20/05/2021 à 13:48

Les voyages non essentiels toujours restreints par Ottawa

Publié le 20/05/2021 à 13:48

Par La Presse Canadienne

75 % des Canadiens devraient d’abord être vaccinés contre la COVID-19 pour rouvrir la frontière canado-américaine. (Photo: Getty Images)

Ottawa prolonge encore une fois d’un mois, jusqu’au 21 juin, les restrictions sur les voyages internationaux « non essentiels » et ces déplacements à la frontière avec les États-Unis. 

Ces voyages « non essentiels » sont interdits depuis le tout début de la pandémie, en mars 2020. Cette restriction est prolongée de mois en mois par Ottawa depuis ce temps.

Interrogé sur la réouverture éventuelle de la frontière canado-américaine, mardi, le premier ministre Justin Trudeau a laissé entendre que 75 % des Canadiens devraient d’abord être vaccinés contre la COVID-19.

M. Trudeau a indiqué que des discussions se poursuivent entre Ottawa et Washington, mais il a rappelé que le Canada n’avait toujours pas vaincu la troisième vague et qu’il y avait encore beaucoup de travail à faire avant de pouvoir voyager en toute sécurité.

Cette prudence contraste avec la situation aux États-Unis, où une campagne musclée de vaccination a incité des responsables de la santé publique à lever les exigences sur le port du masque pour les personnes « entièrement vaccinées ». 

Certains élus américains exhortent même l’administration du président Joe Biden à élaborer déjà un plan pour permettre la reprise des voyages à destination et en provenance du Canada à temps pour la fête nationale du 4 juillet aux États-Unis.

Le représentant démocrate Brian Higgins, de l’État de New York, a qualifié jeudi d’« inacceptable » le prolongement pour un autre mois de la fermeture des frontières canado-américaines. 

« Le prolongement (...) sans autres exceptions pour ceux qui sont vaccinés, aucune cible pour la réouverture, aucune possibilité de réunification familiale, aucun plan: c’est inacceptable », a-t-il écrit sur Twitter. Cette réouverture, selon lui, est « essentielle pour les familles et nos économies liées ».  

M. Higgins, représentant de Buffalo, à la frontière avec l’Ontario, militait pour un élargissement de la définition des « voyages essentiels » dès le mois de mai et pour une réouverture complète de la frontière d’ici juillet.

 

Sur le même sujet

Les mesures sanitaires étouffent le tourisme d'affaires

COURRIER DES LECTEURS. Les règles en vigueur «nous coupent directement l'herbe sous le pied».

Pourvoirie: la colère gronde

Après deux années de misère, les pourvoyeurs de la Côte-Nord s’impatientent.

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne une semaine volatile

Mis à jour le 17/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé la séance de vendredi à son plus faible niveau en près de quatre semaines.

Titres en action: Banque Royale, GSK, Next, Stellantis

Mis à jour le 17/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Marché Goodfood, Alithya et Doordash

17/09/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.