Télétravailler et assurer un service client de qualité

Publié le 20/02/2024 à 12:00, mis à jour le 20/02/2024 à 12:02

Télétravailler et assurer un service client de qualité

Publié le 20/02/2024 à 12:00, mis à jour le 20/02/2024 à 12:02

Par lesaffaires.com

«Nos employés doivent avoir une connexion internet haute vitesse et être disponibles au moins 5 heures durant les heures de bureau.» (Photo: 123RF)

Dans la série hebdomadaire automnale POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL, Les Affaires met de l’avant les meilleures pratiques de l’un et l’autre des camps, afin de rallier à leur position leurs salariés et de faire prospérer l’organisation. Suivez le débat!

 

Qui: Xavier Thorens, PDG

Entreprise: Thorens Solutions

Secteur: recrutement

11 à 49 employés

 

Quelle formule a été adoptée?

Télétravail uniquement

Décrivez-nous où travaillent habituellement les employés:

La plupart des employés travaillent depuis leur domicile; certains travaillent depuis l’étranger une partie de l’année, ce qui leur permet de voyager à travers le monde.

Nous avons également un bureau à Montréal offrant un environnement flexible pour ceux qui souhaitent travailler à l’extérieur de chez eux ou qui aiment se retrouver en personne pour des réunions ou des ateliers d’équipe.

Chaque trimestre, nous organisons des activités d’équipe en présentiel pour préserver la cohésion d’équipe (rafting, hockey, BBQ, volleyball, cours de cuisine, etc.).

 

Était-ce la formule appliquée avant février 2020?

Non

 

Pourquoi avez-vous choisi cette formule?

Le télétravail était permis avant février 2020, selon l’autonomie de chaque employé et la nature de ses tâches. Mais à l’époque, la majorité des entrevues avec nos candidats [NDLR: Thorens Solutions propose un service de chasseurs de tête] étaient en présentiel, et nos employés devaient souvent se déplacer.

Notre politique de télétravail actuelle a été mise en place, car les clients et employeurs ont adopté les entrevues virtuelles, et la pandémie nous a confirmé que notre travail pouvait être fait complètement à distance.

En utilisant Teams pour les entrevues lors de leur processus de recrutement, nos recruteurs sauvent des dizaines d’heures de déplacement (et de frais d’essence) par mois. Nos processus sont donc plus rapides et plus efficaces en virtuel.

De plus, nos employés préfèrent le télétravail qui leur permet une meilleure conciliation travail-vie personnelle. Puisque le bien-être employé est une valeur fondamentale pour notre entreprise, il était important pour nous de respecter leurs préférences, tout en leur laissant l’opportunité d’accéder à un espace bureau et à des activités en présentiel, s’ils le désirent.

 

Quels sont les facteurs, les politiques et les dispositions qui font en sorte que cette formule fonctionne pour votre entreprise?

D’un point de vue technologique, nous avons tous les outils nécessaires pour accomplir notre travail à distance. De plus, une politique de télétravail a été mise en place pour offrir le maximum de flexibilité à nos employés, tout en respectant un cadre équitable et nos obligations légales et fiscales.

Lors de l’élaboration de la politique, nous avons pris en compte les préférences et réalités de chacun — certains de nos employés veulent voyager en travaillant. Certaines mesures ont été instaurées pour s’assurer d’offrir un service client de qualité. Par exemple, nos employés doivent avoir une connexion internet haute vitesse et être disponibles au moins 5 heures durant les heures de bureau (9h00 à 17h00, heure du Québec).

 

Au cours des prochains mois, l’organisation du travail changera-t-elle?

Non

 

Quelle est votre position à l’égard du télétravail, du présentiel et du mode de travail hybride?

Le mode de travail des employés dépend de la réalité de chaque entreprise, évidemment. Certaines entreprises ou certains types de postes, dans le domaine manufacturier notamment, ne peuvent permettre le télétravail à 100%. Mais lorsque la réalité d’affaires le permet, il est évident que les entreprises qui prennent en compte les préférences de leurs employés auront des employés plus motivés. En tant que recruteurs, nous voyons encore un engouement pour le télétravail ou le mode de travail hybride. Il s’agit donc de bons outils d’attraction et de fidélisation des employés.

 

 

Partagez à votre tour votre opinion avec nos lecteurs en remplissant ce formulaire:


Sur le même sujet

«Les employeurs ont une obligation de transparence»

Mis à jour le 16/04/2024 | lesaffaires.com

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Il faut un effort délibéré et explicite pour communiquer avec les employés.»

La consultation interne est «essentielle»

Mis à jour le 09/04/2024 | lesaffaires.com

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Les politiques de travail hybride sont l’avenir.»

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.