Bourse: les gagnants et les perdants du 29 février

Publié le 29/02/2024 à 17:10, mis à jour le 29/02/2024 à 18:18

Bourse: les gagnants et les perdants du 29 février

Publié le 29/02/2024 à 17:10, mis à jour le 29/02/2024 à 18:18

(Illustration: Camille Charbonneau)

Toronto — Le principal indice boursier canadien a augmenté jeudi de plus de 100 points, aidé par les gains des actions de l’énergie, tandis que les marchés boursiers américains ont également grimpé.

Les gains au sud de la frontière ont clôturé le mois de février avec d’autres sommets historiques pour les marchés américains, le S&P 500 et l’indice composé du Nasdaq ayant battu de nouveaux records.

Les marchés ont fait des avancées en réaction aux dernières données économiques aux États-Unis, a indiqué Ian Chong, gestionnaire de portefeuille chez First Avenue Investment Counsel.

L’indice de base des dépenses de consommation personnelle (PCE), qui est la mesure de l’inflation privilégiée par la Réserve fédérale américaine, est conforme aux attentes, a souligné M. Chong.

«On craignait qu’il soit un peu chaud à la suite de la publication de certaines autres données», a-t-il déclaré, comme l’inflation à la consommation.

Un indice plus fort que prévu aurait indiqué la nécessité potentielle de maintenir les taux d’intérêt à un niveau élevé plus longtemps, a affirmé M. Chong. Au cours des deux derniers mois, les marchés ont déjà réduit leurs attentes à trois réductions des taux cette année, ce qui correspond aux prévisions de la Fed.

Mais la banque centrale reste dépendante des données, a déclaré M. Chong.

«Ils sont prêts à réduire si les données continuent de baisser», ou si du moins elles restent stables, a-t-il indiqué.

Malgré la déception à l’égard de baisses de taux qui ne se sont pas matérialisées au fil de l’année, les marchés américains ont atteint de nouveaux sommets en février grâce à la vigueur continue des plus grands noms de la technologie, le plus récemment la semaine dernière après la publication des résultats de Nvidia.

Mais la reprise soutenue des derniers mois a été quelque peu limitée, a noté M. Chong.

«Le sentiment reste largement positif. Il y a beaucoup d’argent en attente sur les lignes de côté», a-t-il affirmé.

Au Canada, le dernier rapport sur le PIB a montré que le pays n’a pas plongé dans la récession au second semestre de 2023. Mais la croissance du quatrième trimestre est restée «anémique», a noté M. Chong.

Bien que les attentes en matière de baisses des taux soient encore très similaires aux États-Unis et au Canada, les discussions à savoir si la Banque du Canada pourrait réduire les taux en premier illustrent les situations différentes des deux économies, selon l’analyste.

«L’économie américaine est dans une position plus forte que l’économie canadienne», souligne-t-il.

La TD et la CIBC ont dévoilé leurs résultats jeudi, clôturant les publications des principales banques cette semaine qui montrent que tous les acteurs augmentaient leurs provisions pour pertes sur créances.


Voici les gagnants et les perdants du 29 février 2024:

L’indice S&P/TSX du TSE
Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants
   
Tantalus Systems Holding (GRID)
1,01
0,19
23,171
SunOpta (SOY)
9,77
1,65
20,32
Lithium Americas (LAC)
7,46
1,01
15,659
Perdants      
Lion Electric Company (LEV)
1,99
-0,29
-12,719
Bitfarms (BITF)
3,89
-0,40
-9,324
EQB (EQB)
86,18
-8,70
-9,169

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour le 12/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

12/04/2024 | Lesaffaires.com et Refinitiv

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.