Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 04/08/2021 à 08:15

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 04/08/2021 à 08:15

(Photo: Getty Images)

Les marchés européens restaient mercredi en grande forme estivale, soutenus par une saison favorable de résultats d'entreprises, tandis que Wall Street devrait adopter une position attentiste à l'ouverture.

 

Les indices

Aux États-Unis, vers 8h15, Wall Street se dirigeait vers une ouverture en baisse. Les contrats à terme du Dow Jones perdaient 77 points, ou 0,22%, à 34 921 points. Ceux du S&P 500 reculaient de 7 points, ou de 0,16%, à 4 407 points tandis que ceux du Nasdaq stagnaient (-0,02%) à 15 044 points.

En Europe, les marchés étaient en hausse à mi-séance. À Londres, le FTSE 100 gagnait 0,33%. À Paris, le CAC 40 augmentait de 0,36% et à Francfort, le DAX prenait 0,59%.

En Asie, l'indice Nikkei de Tokyo a reculé de 1,06%, tandis que le Hang Seng de Hong Kong a pris 0,88%.

 

Le contexte

La Bourse de New York a conclu solidement dans le vert mardi, inscrivant le S&P 500 à un record.

Les marchés sont portés par «les résultats positifs des entreprises supérieurs aux attentes» et «un environnement toujours soutenu par les banques centrales», selon Pierre Veyret, analyste pour ActivTrades.

Le président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, a reconnu fin juillet que l'inflation aux États-Unis pourrait être plus forte et durable que prévu, mais tant que l'économie et le marché de l'emploi ne se sont pas complètement relevés, l'institution entend pour l'heure rester accommodante.

Les investisseurs japonais ont été plus nerveux face au variant Delta, la Bourse de Tokyo a reculé. Shanghai et Hong Kong ont progressé, mieux loties, bien que les opérateurs de marché continuent d'être tracassés par le tour de vis réglementaire dans plusieurs secteurs du numérique et de l'immobilier en Chine. 

D'autant plus que les cas de COVID-19 augmentent en Asie, poussant la Chine à durcir les restrictions pour les déplacements à l'étranger de ses ressortissants. 

La situation inquiète les investisseurs, car des mesures de confinement en Asie «pourraient compromettre la reprise économique» et «exacerber les goulots d'étranglement déjà existants dans les chaînes d'approvisionnement», relève Jochen Stanzl, analyste chez CMC Markets.

Pour l'heure, le rebond économique ne pâtit pas de ce regain de contaminations puisque l'activité dans les services s'est accélérée contre toute attente en juillet en Chine. Mais l'activité manufacturière a touché en juillet son plus bas niveau depuis 15 mois.

En France, la croissance de l'activité du secteur privé s'est poursuivie en juillet, même si le rythme d'expansion a ralenti un peu plus qu'initialement estimé.

Ce mercredi sera consacré aux indices d'activité ISM aux États-Unis ainsi qu'à l'enquête du cabinet ADP sur les créations d'emploi dans le secteur privé aux États-Unis, prélude au rapport mensuel sur l'emploi attendu vendredi.

 

Du côté du pétrole

Vers 8h15, le prix du baril de WTI américain chutait de 1,57% à 69,45 $US et le baril de Brent de la mer du Nord glissait de 1,13% à 71,59 $US.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, ébranlée par Evergrande

Mis à jour à 17:48 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a enregistré lundi son pire déclin en près de huit mois.

Titres en action: Tilray, Vestas, HP, Procter & Gamble, LVMH

Mis à jour à 15:30 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Rose Buddha impressionne aux États-Unis

Il y a 33 minutes | Emmanuel Martinez

Rose Buddha a décroché une bourse de 300 000$US à l’émission américaine «Elevator Pitch».

Suivez la soirée électorale avec Les Affaires

Il y a 45 minutes | Les Affaires

EN DIRECT. La campagne électorale fédérale tire à sa fin et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table.

Élections fédérales: les Canadiens se rendent aux urnes

Mis à jour à 14:48 | La Presse Canadienne

Selon Élections Canada, près de 6,8 millions de personnes ont déjà enregistré leur vote.