Banque de Montréal: la direction est questionnée sur la Loi sur les mesures d'urgence

Publié le 14/04/2022 à 08:21

Banque de Montréal: la direction est questionnée sur la Loi sur les mesures d'urgence

Publié le 14/04/2022 à 08:21

Par La Presse Canadienne
Le logo de la Banque de Montréal sur un édifice

(Photo: Andrew Vaughan, La Presse Canadienne)

Toronto — Les dirigeants de la Banque de Montréal ont été invités mercredi, lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de la banque, à préciser s’ils «envisageraient une contestation judiciaire» après que le gouvernement fédéral a ordonné aux institutions financières en février de geler les comptes des personnes liées au convoi de camionneurs opposés aux mesures contre la COVID qui a occupé le centre-ville d’Ottawa pendant des semaines. 

Plus de 200 comptes bancaires totalisant près de 8 millions de dollars en avoirs ont été touchés après que la Loi sur les mesures d’urgence a été invoquée pour la première fois dans l’histoire du Canada, le 14 février, avant d’être levée le 23 février. 

L’actionnaire qui a posé la question s’est dit préoccupé par la sécurité de l’argent des clients, ajoutant que «la confiance des déposants est essentielle au fonctionnement de la banque». 

Le président du conseil d’administration de la Banque de Montréal, George Cope, n’a pas répondu directement à la question, mais a indiqué que la banque avait un «dialogue positif» avec le gouvernement fédéral et suivait les recommandations de l’organisme de réglementation bancaire canadien. 

La Banque de Montréal a également été questionnée, comme certaines consœurs parmi les cinq grandes banques du pays, sur sa stratégie climatique, alors qu’elle s’efforce de gérer ses activités et ses clients sur la voie de la carboneutralité d’ici 2050. 

Une proposition au sujet du logement a été soulevée lors de la réunion. Celle-ci, qui a été retirée, demandait que la Banque de Montréal, avec les autres grandes banques, crée un outil pour «évaluer et atténuer» les effets négatifs potentiels de la «financiarisation du logement» au Canada. 

La proposition a été retirée après que M. Cope a souligné les actions de la Banque de Montréal en matière de logement, en particulier son engagement de 12 milliards $ pour financer des logements abordables et accessibles au Canada sur une période de 10 ans. Le chef de la direction, Darryl White, a évoqué cette promesse, annoncée pour la première fois en août, lors de ses remarques préparées aux actionnaires. 

M. White a également discuté de la stratégie de croissance de l’entreprise aux États-Unis, incluant son accord d’acquisition de la Bank of the West, en Californie, qui attend toujours de recevoir le feu vert des autorités réglementaires. 

Il s’attend en outre à ce que le gouvernement fédéral «mette en place un cadre réfléchi et progressif» sur le système bancaire ouvert. 

Cependant, l’impôt de 1,5% sur les bénéfices bancaires supérieurs à 100 millions $ et la charge unique de 15% sur les revenus supérieurs à 1 milliard $, des mesures annoncées dans le budget fédéral de la semaine dernière, n’ont pas été mentionnés lors de l’assemblée. 

L’événement de la Banque de Montréal a eu lieu en personne et pouvait également être visionné en direct par webdiffusion. La Banque Royale a modifié son assemblée pour la tenir en mode virtuel uniquement la semaine dernière, en raison de l’impact de la COVID-19 sur plusieurs membres essentiels du personnel. La CIBC a également tenu sa réunion virtuellement. Le chef de la direction de la Banque Scotia, Brian Porter, était pour sa part absent de son assemblée annuelle, mardi dernier, parce qu’il avait contracté la COVID-19. 

Sur le même sujet

Un nouveau dirigeant pour BMO au Québec

Le directeur général et cochef de BMO Marchés des capitaux, Québec, Grégoire Baillargeon, qui succédera à Claude Gagnon.

La croissance des prêts s'est poursuivie à la Banque de Montréal au 2e trimestre

La banque versera désormais un dividende trimestriel de 1,39 $ par action.

À la une

Après avoir créé votre site, protégez-le!

SatelliteWP a développé un outil gratuit pour vérifier si vous êtes à risque d’une cyberattaque.

Le futur véhicule coté de Trump visé par une enquête fédérale

Il y a 55 minutes | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.

Ukraine: un missile russe frappe un centre commercial, Zelensky réclame le soutien du G7

Mis à jour à 11:31 | AFP et La Presse Canadienne

L’armée russe tentait lundi de pousser son avantage dans l'est de l'Ukraine.