Titres en action: Canada Goose, Héroux-Devtek, Lightspeed

Publié le 19/05/2022 à 09:03, mis à jour le 19/05/2022 à 11:48

Titres en action: Canada Goose, Héroux-Devtek, Lightspeed

Publié le 19/05/2022 à 09:03, mis à jour le 19/05/2022 à 11:48

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Canada Goose affiche une perte au 4e trimestre

Canada Goose (GOOS.TO, 26,67 $) a affiché jeudi une perte nette du quatrième trimestre de 9,1 millions de dollars, ce qui se comparait à un profit de 2,5 M$ pour la même période un an plus tôt. Le fabricant de parkas de luxe a précisé que sa perte par action s’élevait à 9 cents pour le trimestre clos le 3 avril, comparativement à un bénéfice par action de 2 cents un an plus tôt. 

Les revenus trimestriels se sont élevés à 223,1 M$, comparativement à 208,8 M$ lors du quatrième trimestre précédent. En excluant les postes extraordinaires, Canada Goose a réalisé un profit ajusté par action de 4 cents pour son plus récent trimestre, alors qu’il avait été de 1 cent par action un an plus tôt. 

Dans ses perspectives pour le premier trimestre, la société a dit s’attendre à réaliser des revenus de 60 M$ à 65 M$ et une perte ajustée d’entre 60 cents et 64 cents par action. Pour l’ensemble de l’exercice financier 2023, Canada Goose calcule que ses revenus devraient s’établir entre 1,3 G$ et 1,4 G$, tandis que son profit ajusté devrait être d’entre 1,60 $ et 1,90 $ par action. 

 

Héroux-Devtek rapporte une hausse du bénéfice net

Héroux-Devtek (HERXF, 11,09 $US) a déclaré un bénéfice net de 11,5 millions de dollars pour son quatrième trimestre, en hausse par rapport à un bénéfice de 8,8 M$ au même trimestre l’an dernier. Le fabricant de trains d’atterrissage d’avions a déclaré que le bénéfice s’élevait à 33 cents par action diluée pour le trimestre terminé le 31 mars, contre 24 cents par action diluée un an plus tôt.

Les ventes pour le trimestre ont totalisé 147,5 M$, en baisse par rapport à 155 M$ à la même période l’an dernier. La société affirme que les ventes de défense ont atteint 109,5 M$ contre 107,3 M$ il y a un an, principalement en raison de l’augmentation des livraisons dans le cadre de contrats pour Boeing F-18, Sikorsky CH-53K et Boeing MQ-25.

Les ventes civiles ont chuté à 37,9 M$, contre 47,7 M$ il y a un an, en grande partie en raison de la baisse des livraisons pour les grands programmes commerciaux et du rapatriement par les clients de certains contrats. Sur une base ajustée, Héroux-Devtek affirme avoir gagné 38 cents par action pour le trimestre, en hausse par rapport à un bénéfice ajusté de 28 cents par action un an plus tôt.

 

Lightspeed rapporte une perte T4

Lightspeed Commerce (LSPD, 20,01 $US, avant l'ouverture) rapporte une perte nette de 114,5 millions de dollars américains au quatrième trimestre, comparativement à 42 M$ US pour la même période l’an dernier.

La société de technologie, dont le siège social est à Montréal, mais qui compile ses chiffres en dollars américains, explique que cette perte pour l’exercice conclu le 31 mars 2022 équivaut à 0,77 $US par action, contre une perte nette de 0,34 $US par action un an plus tôt. Les revenus de l’entreprise ont cependant augmenté si l’on compare au quatrième trimestre de 2021. L’entreprise affirme avoir obtenu 146,6 M$ US en revenus au dernier trimestre, en hausse par rapport aux 82,4 M$ US pour la même période l’an dernier.

Après des ajustements pour tenir compte de certains éléments, tels que les coûts liés aux acquisitions et la rémunération à base d’actions, la perte ajustée s’établissait à 15 cents par action. La perte ajustée était de 10 cents par action pour le même trimestre en 2021. Lightspeed affirme avoir connu des mois de janvier et février difficiles, mais un «très bon» mois de mars, notamment en raison du retour des clients dans les magasins et restaurants.

Dans ses prévisions pour l’année fiscale 2023, Lightspeed dit s’attendre à une hausse de 740 à 760 M$ US. Ses revenus pour le premier trimestre de 2023 devraient se situer entre 165 et 170 M$ US.

 

Sur le même sujet

Deezer s'écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris

09:01 | AFP

Paris — La plateforme française Deezer s'écroulait mardi matin pour ses premiers pas en Bourse, ...

Canopy Growth va échanger 255,4M$ de titres de dette en actions

Constellation détient actuellement près de 142,3 millions d’actions de Canopy.

À la une

Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points

Mis à jour à 17:47 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street finit en ordre dispersé, la baisse des taux profite au secteur technologique.

À surveiller: Boralex, Air Canada et Canopy Growth

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, Air Canada et Canopy Growth ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les sociétés technologiques affichent moins de postes

Les start-up ont commencé à gérer leurs finances de manière plus serrée en raison de la débâcle du secteur à la Bourse.