Titres à surveiller : Couche-Tard, Canam et Bombardier

Publié le 01/10/2010 à 08:58, mis à jour le 01/10/2010 à 09:01

Titres à surveiller : Couche-Tard, Canam et Bombardier

Publié le 01/10/2010 à 08:58, mis à jour le 01/10/2010 à 09:01

Bombardier lancera un nouveau jet d’affaires de la famille Global. Photo : Bombardier

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Canam et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Couche-Tard : quel est l’impact de la retraite face à Casey's?

(ATD.B, 23,01$)

Valeurs mobilières Desjardins renouvelle une recommandation d’achat.

Couche-Tard a fait savoir hier soir qu’elle n’allait pas prolonger son offre publique d’achat à 38,50$ US sur Casey’s. Martin Landry indique que l’annonce était partiellement anticipée étant donné que le conseil de Casey’s et la direction de Couche-Tard avaient des vues éloignées quant à la valeur de la compagnie américaine. Il précise que le conseil de Casey’s ne semblait vouloir considérer que des offres significativement plus élevées que 40$ US alors que le retrait de Couche-Tard suggère qu’elle n’est pas disposée à hausser sa mise à un tel niveau.

L’analyste qualifie de neutre l’impact du retrait. Bien que la transaction aurait permis de créer une valeur appréciable, il s’attend à ce que l’entreprise continue de rechercher de plus petites acquisitions avec un bon potentiel.

M. Landry estime qu’à 11 fois le bénéfice projeté, le titre est attrayant. Il n’anticipe pas de faiblesse en ce que le marché n’avait pas encore pris en compte une acquisition de Casey’s dans son évaluation.

La cible est à 27$.

Canam : quelque chose en préparation?

(CAM, 7,57$)

Valeurs mobilières Cormark réitère une recommandation « performance de marché ».

La société a annoncé hier une émission de 50 M$ de débentures convertibles venant à échéance en 2015 et portant intérêts à 6,25%. Sarah Helppi indique que dans une conversation suivant l’annonce, la direction a précisé qu’elle voit un certain nombre d’avenues de croissance aux États-Unis, à la fois à l’interne que côté acquisitions.

L’analyste voit positivement le financement. Elle souligne néanmoins que la visibilité demeure limitée quant au moment d’une reprise sur le marché de la construction non-résidentielle, principal catalyseur pour le titre.

La cible est à 9$.

Bombardier : l’impact du nouveau Global

(BBD.B, 5,05$)

BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation « surperformance ».

La direction de Bombardier a annoncé hier que son conseil avait approuvé le lancement d’un nouveau jet d’affaires de la famille Global. L’appareil, dont les détails restent à être dévoilés, viendra s’ajouter au Global 5000 et au Global Express XRS dans la catégorie des gros avions.

Fadi Chamoun indique que l’arrivée du nouveau Global vise à renforcer la position de tête de Bombardier dans les plus gros jets d’affaires, une position qui est dernièrement devenue davantage pressurisée par le G650 de Gulfstream.

L’analyste voit positivement la nouvelle, mais il note que le pipeline de Bombardier est déjà assez rempli avec les lancements du Learjet 85 et de la CSeries, prévus pour 2013, de même que celui du Global FlightDeck, prévu pour 2012. Il souligne que ces lancements requièrent généralement d’importantes ressources en ingénierie, en ressources humaines et en finance.

La cible est à 6,50$.

 

À la une

À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Que faire avec les titres de Cogeco Communications, Minière Osisko et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

Énergir songe à produire elle-même du gaz renouvelable

Le cas échéant, Énergir s’allierait à un partenaire dans le monde municipal ou agricole pour cette nouvelle activité.

La Banque du Canada hausse son taux directeur de 50 points de base

La décision de mercredi marquait la septième augmentation consécutive depuis le mois de mars.