American Airlines s'effondre en Bourse

Publié le 03/10/2011 à 14:24, mis à jour le 04/10/2011 à 07:57

American Airlines s'effondre en Bourse

Publié le 03/10/2011 à 14:24, mis à jour le 04/10/2011 à 07:57

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

L'action AMR, la maison mère d'American Airlines, s'est effondrée lundi à la Bourse de New York, sur fond de rumeurs de dépôt de bilan de la compagnie aérienne, fortement déficitaire.

Le titre a perdu 35,14% de sa valeur à 1,95 dollar en clôture.

Les autres compagnies aériennes américaines ont suivi le mouvement: United Continental a lâché 11,71%, US Airways 15,82%, Delta Air Lines 11,33%.

Concernant American Airlines, "il y a des spéculations autour du fait qu'un nombre anormal de pilotes ont pris leur retraite ces deux derniers mois", a indiqué à l'AFP Basili Alukos, analyste chez Morningstar.

Selon lui, ces pilotes bénéficient dans le cadre de leur plan retraite d'actions de la compagnie aérienne. Ils chercheraient donc à quitter la société pour "vendre ces titres au plus vite avant que le groupe ne soit confronté à de nouvelles difficultés financières, et éventuellement dépose le bilan", a-t-il ajouté.

Quelque 200 pilotes seraient partis à la retraite ces deux derniers mois, contre environ 12 par mois habituellement, a noté l'analyste, ajoutant qu'un tel phénomène avait déjà été observé dans le passé, par exemple lorsque Delta Air Lines ou United Airlines avaient déposé le bilan au début des années 2000.

Toutefois la compagnie a assuré qu'"il n'y a pas d'informations émanant de l'entreprise qui ait provoqué la volatilité (du cours) de l'action aujourd'hui".

"Pour ce qui est des rumeurs et spéculations sur une restructuration sous contrôle judiciaire, ce n'est certainement ni notre but ni notre préférence", a ajouté un porte-parole, Andy Backover. "Nous savons que nous devons améliorer nos résultats, et nous concentrons tous nos efforts sur cet objectif", a-t-il ajouté.

AMR avait publié fin juillet une perte trimestrielle de 286 millions de dollars. Selon M. Alukos, la compagnie pâtit de sa flotte d'appareils anciens, qui coûtent cher en carburant et en maintenance, et de lourds coûts salariaux.

Elle a annoncé en juillet une commande de 200 avions à Boeing et 260 à Airbus, pour des monocouloirs censés être plus économes. Elle a par ailleurs indiqué cet été qu'elle envisageait de se séparer de sa filiale régionale American Eagle.

Le mois dernier, AMR pensait terminer le trimestre avec environ 4,2 milliards de dollars de liquidités. Le holding a environ 1,3 milliard de dollars de dettes venant à échéance d'ici à la fin de l'année, et a lancé une émission obligataire à hauteur de 726 millions de dollars pour l'aider à y faire face.

À la une

N'attendez pas l'entrevue de départ, faites en une de rétention

RHÉVEIL-MATIN. Cette pratique gagne des adeptes en pleine pénurie de main-d'oeuvre.

Le CELI de Guillaume Roy-Gagné: commencer tôt, préserver la cagnotte

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Décary

C’est à la coquette somme de 19 000$ que s’élève la valeur du CELI de ce jeune homme originaire de Saint-Hyacinthe.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 28 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Marchés: l'Europe reste prudente avant l'ouverture à Wall Street qui s'annonce en hausse selon les contrats à terme.