À surveiller: Stella-Jones, Bellus Santé et Visa

Publié le 29/01/2021 à 09:00

À surveiller: Stella-Jones, Bellus Santé et Visa

Publié le 29/01/2021 à 09:00

Par Stéphane Rolland

Visa (V, 198,22 $US): un moment à passer

La pandémie est encore loin d’être terminée, mais Visa a démontré la durabilité de son modèle d’entreprise à long terme, croit Daniel Perlin, de RBC Marchés des capitaux.

L’émetteur de cartes de crédit a dévoilé un bénéfice de 1,42 $US au premier trimestre de son exercice 2021. Le consensus des analystes anticipait plutôt 1,28 $US. Tandis que les revenus de la société sont en baisse de 6%, le principal point de pression reste les transactions effectuées à l’étranger en raison de la chute du tourisme.

Daniel Perlin croit que «la voie vers le retour à la normale» sera plus visible au cours de la deuxième moitié de l’année. Il croit que les tendances structurelles favorables à Visa vont se poursuivre tandis que les vents de face temporaire, notamment dans le tourisme devrait s’apaiser.

Il émet une recommandation «surperformance». Son cours-cible de 244 $US représente 36 fois la prévision de bénéfice par action de RBC Marchés des capitaux pour 2022.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Rogers, Open Text et Stella-Jones

10/11/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Rogers, Open Text et Stella-Jones? Voici quelques recommandations d’analystes.

Stella-Jones: l’achat promis serait une étincelle boursière

Mis à jour le 06/10/2021 | Dominique Beauchamp

Les analystes espèrent que l'achat promis d'un fabricant de poteaux ravivera le titre qui a perdu 25% depuis mai.

À la une

Crise des approvisionnements: une solution 3D pour les PME manufacturières

Une entreprise veut aider les PME manufacturières à s'approvisionner en petits lots de pièces grâce à l'impression 3D.

Quand changer sans cesse de façon de travailler fait flipper...

MAUDITE JOB! «100% bureau. Puis 100% télétravail. Puis travail hybride. Au secours, mon équipe a le tournis!»

Le Congrès américain se démène pour éviter une paralysie de l’État fédéral

12:42 | AFP

Les parlementaires américains n’ont plus qu’un jour et demi pour s’entendre sur une nouvelle loi de finances.