À surveiller: Redevances aurifères Osisko, Groupe TMX et Casper

Publié le 13/05/2020 à 08:42

À surveiller: Redevances aurifères Osisko, Groupe TMX et Casper

Publié le 13/05/2020 à 08:42

Par Stéphane Rolland
La mine Canadian Malartic, d'Osisko

La mine Canadian Malartic, d'Osisko (Photo: Courtoisie)

Que faire avec les titres de Redevances aurifères Osisko, Groupe TMX et Casper? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Redevances aurifères Osisko (OR, 13,45$) : une aubaine

Malgré son rebond de 13% depuis un mois, le titre de l’aurifère demeure sous-évalué, croit George Topping, de l’Industrielle Alliance.

«La société offre l’un des meilleurs profils de croissance dans son industrie (une moyenne d’environ 10% en once d’or de 2020 à 2024) et nous anticipons qu’OR retrouvera sa généreuse prime une fois qu’un partenariat est sécurisé pour le projet Cariboo. »

Au sujet de la mine Cariboo, George Topping estime que la société est en mesure de mener elle-même ce projet de construction de 400 M$, mais la direction préfère tout de même accueillir un nouvel investisseur afin de ne pas avoir à diluer l’avoir des actionnaires.

Même en tenant compte d’une baisse de la production cette année, la dépréciation du dollar canadien et l’augmentation du prix de l’or permettront à la société d’augmenter ses flux de trésorerie de 20% en 2020.

L’entreprise a dévoilé ses résultats hier soir. Le bénéfice par action de 0,18$ est légèrement supérieur à la prévision du consensus de 0,17$.Elle demeure «en bonne posture financière», juge l’analyste avec 243 M$ en encaisse, 300 M$ en accès au crédit et une dette de 423 M$.

Industrielle Alliance réitère sa recommandation d’achat et sa cible de 20$.

 

Groupe TMX (X, 135,59$) : à l’abri de la volatilité

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour à 17:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.