À surveiller : BCE, Tesla et Groupe d'alimentation MTY

Publié le 03/04/2024 à 10:14

À surveiller : BCE, Tesla et Groupe d'alimentation MTY

Publié le 03/04/2024 à 10:14

Par Denis Lalonde

Tesla (TSLA, 166,63 $US) : électrochoc demandé

Tesla a livré seulement 386 800 véhicules électriques durant le premier trimestre, loin sous la prévision de 443 000 du consensus des analystes.

Les livraisons des Modèles 3 et Y ont atteint 369 700 durant les trois premiers mois de 2024, un recul qui est attribuable, selon l’entreprise, à une montée en cadence de la production du Modèle 3, au conflit en mer Rouge (qui a affecté l’une des routes commerciales les plus achalandées au monde) et à la fermeture de son usine de Berlin pendant deux semaines en raison d’un incendie. La production de ces deux modèles s’est chiffrée à un peu plus de 412 000 véhicules, alors que le consensus en attendait 432 600.

«Il faut dire les choses comme elles sont. Nous anticipions un trimestre décevant, mais nous avons eu droit à un désastre total difficile à expliquer. C’est un événement marquant dans le narratif de Tesla qui demandera à son dirigeant, Elon Musk, de renverser la situation», soutient Daniel Ives, analyste à Wedbush.

Si le coloré milliardaire devait échouer dans sa mission de remédier à ce que l’analyste qualifie «d’œil au beurre noir» pour Tesla, des jours sombres sont à prévoir à plus long terme pour le fabricant de véhicules électriques.

«Même si nous restons positifs à long terme envers Tesla, étant donné les possibilités de croissance au cours des prochains trimestres, les trois premiers mois de 2024 ont été l’équivalent d’un train qui a frappé un mur pour Elon Musk et sa bande», illustre Daniel Ives, qui estime que les ventes de la société en Chine ont reculé de 3% sur un an durant la période.

L’analyste croit que Tesla est coincée entre «deux vagues de croissance», mais concède que la patience des actionnaires est mise à rude épreuve. Selon lui, la situation est exacerbée par les déclarations d’Elon Musk à l’effet qu’il souhaitait développer des modèles d’intelligence artificielle hors de Tesla afin d’en garder davantage le contrôle, par les problèmes du dirigeant avec le conseil d’administration du fabricant et par un conflit juridique au Delaware qui pourrait inciter le PDG à transférer l’enregistrement de l’entreprise au Texas.

«La situation en Chine est un ‘film d’horreur’ avec la concurrence qui progresse sous tous les angles», résume l’analyste, qui conserve malgré tout sa recommandation de «surperformance» sur le titre de Tesla, de même que son cours cible sur un an de 300$US.

Tesla dévoilera ses résultats financiers du premier trimestre le 23 avril après la fermeture des marchés.

 

 

Groupe d’alimentation MTY (MTY, 49,91$) : les tendances de l’industrie se modèrent

Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

12/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Comment générer des revenus passifs avec ses cryptos

La méthode de l’«airdrop» peut constituer un placement initiatique et lucratif.

Les prix du sans-fil ont diminué, mais les gens ne le ressentent pas, dit Champagne

Il y a 25 minutes | La Presse Canadienne

M. Champagne s’est dit satisfait des chiffres, qui correspondent aux dernières offres de forfaits sur le marché.

Le troisième lien Québec-Lévis de François Legault vu par trois experts

Le premier ministre François Legault a annoncé, jeudi dernier, qu’il relançait son projet de troisième lien autoroutier.