Il s'en passe de belles choses en 2020!

Publié le 03/12/2020 à 07:01

Il s'en passe de belles choses en 2020!

Publié le 03/12/2020 à 07:01

(Photo: Mika Baumeister pour Unsplash)

BLOGUE INVITÉ. On dirait qu’il n’est pas bien vu de bien aller en 2020. Qu’il est déplacé, voire égoïste, d’affirmer qu’on se porte pas si mal que ça, en dépit des drames humains engendrés par la crise sanitaire et économique.

Pourtant, j’ai souvent en tête, ces temps-ci, certaines citations de l’homme d’État sud-africain Nelson Mandela:

«J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité à la vaincre.»

«En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.»

«Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse.»

Et ces pensées m’amènent à réaliser que les épreuves nous sont souvent imposées, et que nous avons le pouvoir de choisir comment on y réagit. Que nous gagnerions à honorer ce qui va bien, à être empreints de gratitude envers les petits, moyens et grands moments de bonheur que nous a, malgré tout, apportés 2020.

Oui, ayons le courage d’exprimer nos joies avec autant de vigueur que nos frustrations. De montrer, avec bienveillance et compassion, à ceux qui vont moins bien qu’il est possible de déceler des opportunités ici et là, de dénicher des petits moments de gratitude au quotidien.

Et au travail? Cela est-il également possible d’avoir une telle attitude? Oui, ça va de soi.

Voici ma suggestion à ce sujet. Tous les matins, à distance ou en personne, chacun des employés, gestionnaires et dirigeants communiquent à toute l’équipe sa priorité du jour et un élément pour lequel chacun est reconnaissant, peu importe si cette reconnaissance prend sa source dans sa vie personnelle ou professionnelle.

Empruntée à la méthodologie de gestion de projet, cette variante du standup meeting est appelé mêlée quotidienne». Elle permet de garder un contact quotidien aux niveaux professionnel et personnel, de faire vivre les valeurs de l’organisation, de nourrir l’esprit d’équipe. Bref, de dynamiser chacun avant de partir de son côté réaliser ses mandats et projets du jour.

Qu’est-ce que ce petit rituel matinal implique? Chacun a dès lors le contrat moral envers lui-même et envers l’équipe de réfléchir d’une part à un aspect pour lequel il éprouve de la gratitude et d’autre part à sa vraie priorité de la journée.

Cette réflexion amène nécessairement un alignement et un sentiment de bien-être individuel. Le fait de la partager à haute voix avec les collègues renforce et prolonge la durée et l’intensité de ce sentiment de bien-être, en plus de contaminer positivement ceux qui l’écoutent.

Quant à moi, ma reconnaissance va souvent au fait de vivre ce moment-là en étant présente de corps et d’esprit avec l’équipe, même si nous sommes alors en visioconférence. Ça me donne une bonne dose d’énergie pour la journée, une dose suffisante pour faire scintiller ma lumière auprès des autres, pour leur montrer que, oui, en 2020, il s’en passe de belles choses!

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente d'Amplio Stratégies, illuxi et Examen Dux, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Sur le même sujet

Présentiel ou à distance? Parlez-en avec vos employés

BLOGUE INVITÉ. Co-créer avec vos employés votre propre définition du retour au travail.

L'heure est aux choix

BLOGUE INVITÉ. Quand aurons-nous à nouveau cette opportunité de prendre autant de recul pour réévaluer nos choix?

Blogues similaires

Les «buzzwords» polluent-ils votre marketing?

11/03/2021 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Entre vocabulaire à la mode et langue de bois, il n’y a souvent qu’un pas...