Soyez un modèle d’inspiration avec une bonne posture exécutive

Publié le 04/05/2022 à 10:50

Soyez un modèle d’inspiration avec une bonne posture exécutive

Publié le 04/05/2022 à 10:50

Les têtes dirigeantes qui ont une bonne posture exécutive se concentrent sur l’essentiel — diriger l’ensemble — et savent déléguer naturellement à leur équipe les tâches spécifiques. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. La posture exécutive. Voilà un concept encore relativement nébuleux dans la tête de bien des gens d’affaires, quand il n’est pas carrément confondu avec la présence exécutive. Abordons donc le sujet afin d’y voir plus clair, en commençant par établir la différence entre les deux notions.

La posture exécutive est l’ensemble complet des qualités requises pour pratiquer un leadership inspirant. Elle englobe tous les aspects propres à celui-ci: pensée stratégique, influence exercée, compréhension des enjeux, gestion des affaires et plus encore.

La présence exécutive est une composante de la posture exécutive. Il s’agit de la prestance d’un(e) leader, soit sa façon de se présenter et de représenter l’organisation et son aisance à communiquer.

Un(e) leader ayant une bonne présence exécutive n’est donc pas nécessairement un(e) leader ayant une bonne posture exécutive, car cette personne pourrait théoriquement avoir à améliorer plusieurs aspects de cette dernière. À l’inverse, un(e) leader ayant une bonne posture exécutive sera assurément une tête dirigeante inspirante qui aura au moins à son actif une relativement bonne présence exécutive.

 

Les fondements d’une bonne posture exécutive

Qu’est-ce qu’une bonne posture exécutive au juste? Fondamentalement, ça relève d’une combinaison de plusieurs facteurs. Le développement d’une bonne posture exécutive commence toutefois par une adéquation parfaite avec les valeurs de l’entreprise. C’est la base de tout. Un(e) leader doit adhérer pleinement aux valeurs principales de l’organisation où il ou elle travaille pour développer à son mieux sa posture exécutive, car il ou elle sera un porte-étendard de ces valeurs.

Il faut aussi être totalement engagé(e) envers la réussite de l’organisation. Les leaders ayant une bonne posture exécutive sont toujours au service de l’organisation. Chacune de leurs actions est faite dans le but de faire croître et rayonner celle-ci. Elles sont rarement liées à leurs visées personnelles. Une bonne posture exécutive commande aussi d’avoir en tout temps une compréhension rapide des enjeux avec lesquels l’organisation doit composer ainsi qu’une vision stratégique globale des affaires afin de pouvoir gérer efficacement l’organisation dans le but de la faire évoluer dans son marché, qu’elle puisse s’y démarquer et que ses ressources puissent s’épanouir.

Un autre facteur essentiel d’une bonne posture exécutive est d’avoir une capacité d’adaptation hors pair pour mettre en œuvre au moment opportun les changements qui s’imposent afin que l’organisation puisse évoluer et rester pertinente dans son secteur d’activités. Les leaders qui ont développé une bonne posture exécutive s’affairent là où ils et elles peuvent faire une différence réelle et avoir un impact positif durable au plus grand bénéfice de l’organisation.

 

Une façon d’être qui mène au dépassement

Les têtes dirigeantes qui ont une bonne posture exécutive se concentrent sur l’essentiel — diriger l’ensemble — et savent déléguer naturellement à leur équipe les tâches spécifiques. Elles savent tenir compte de chaque partie prenante de l’organisation et en exploiter les forces afin d’optimiser le rendement général de l’équipe en appliquant des principes d’équité et en exerçant une influence rassembleuse et porteuse.

Ce sont aussi des gens qui ont une présence exécutive exemplaire. À la fois passionné(e)s et posé(e)s, ces leaders maîtrisent la majorité des facettes de la communication et savent aussi bien représenter l’organisation dignement et défendre ses intérêts justement que d’aller sur le terrain afin de sonder leurs troupes pour être au fait de toute information potentiellement profitable au développement de l’organisation. Véritables artistes de la gestion, ces chefs d’orchestre des affaires pratiquent un leadership proactif où dynamisme et sobriété font bon ménage.

Les leaders qui se démarquent par leur posture exécutive sont aussi des personnes qui travaillent sans cesse sur elles-mêmes dans le but de s’améliorer. N’hésitant pas à se remettre en question, ils et elles se font un devoir de faire ponctuellement leur bilan personnel afin de toujours offrir la meilleure version d’eux-mêmes ou d’elles-mêmes pour inspirer les autres. Ces gens savent que leur posture exécutive ne doit jamais être tenue pour acquise et qu’il faut constamment la façonner afin qu’elle soit aussi solide que possible.

Vous voulez développer votre posture exécutive? Observez chez autrui les qualités de leadership qui vous inspirent et vous amènent à donner le meilleur de vous-même. Celles que vous reconnaissez sommeillent en vous. À vous maintenant de les cultiver pour vous forger vous aussi une bonne posture exécutive!

À propos de ce blogue

Dans ce blogue, Claudine Bergeron aborde les enjeux propres aux gestionnaires, une réalité dans laquelle elle est plongée quotidiennement. Sa longue expérience, sa vision lucide et son approche inspirante aideront les leaders d’aujourd’hui et de demain à mieux exploiter leur potentiel. Et cela, afin de créer dans leur entreprise un climat de travail équilibré où performance, rentabilité, bien-être et mobilisation du personnel sont en parfaite harmonie.

Claudine Bergeron

Sur le même sujet

Si j’étais en campagne électorale!

27/09/2022 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. À moins d’une semaine du jour J, voici les trois enjeux sur lesquels j’aurais choisi de faire campagne.

Pas de fermetures d'entreprises dans la transition écologique, assure GND

Mis à jour le 23/09/2022 | La Presse Canadienne

Le plan de Québec solidaire propose de requalifier les travailleurs des domaines en «décroissance».