Goldman Sachs: bénéfice net en hausse de 58% au 4T, dopé par le courtage d'actions

Publié le 16/01/2024 à 08:39, mis à jour le 16/01/2024 à 09:26

Goldman Sachs: bénéfice net en hausse de 58% au 4T, dopé par le courtage d'actions

Publié le 16/01/2024 à 08:39, mis à jour le 16/01/2024 à 09:26

Par AFP

(Photo: 123RF)

Goldman Sachs a enregistré une hausse de ses bénéfices au quatrième trimestre, la progression des revenus liés à son activité de courtage d'actions compensant la faiblesse d'autres divisions, dont les revenus de conseil en fusion.

La banque d'investissement new-yorkaise a dégagé un bénéfice net de 1,9 milliard de dollars américains ($US) de septembre à fin décembre, en hausse de 58% sur un an, a-t-elle indiqué, mardi, dans un communiqué.

Le bénéfice rapporté par action, qui fait référence à Wall Street, est également en progression, à 5,48$US contre 3,32$US un an auparavant.

Sur cette période, les revenus ont grimpé de 7% pour atteindre 11,3 milliards de dollars américains (G$US). Ils ont été portés par le regain de l'activité de négoce d'actions, alors que les marchés boursiers ont terminé à des niveaux historiquement élevés l'année 2023.

Dans le détail, au quatrième trimestre, cette activité a rapporté 2,61G$US, en croissance de 26% sur un an. À l'inverse, l'entreprise a été pénalisée par une charge exceptionnelle de 529 millions de dollars américains, liée à la reconstitution d'un fonds de l'agence chargée d'assurer les dépôts bancaires (FDIC), après la faillite de plusieurs banques régionales américaines, l'an dernier.

«Avec ce que nous avons réalisé en 2023, associé à notre stratégie claire et simplifiée, nous disposons d'une plateforme beaucoup plus solide pour 2024», a déclaré le directeur général de Goldman Sachs, David Solomon, dont la stratégie a été la cible de critiques, l'an dernier.

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires de la banque s'affiche en repli de 2% à 46,25G$US. Le bénéfice net est en repli de 27% à 7,9G$US.

 

Sur le même sujet

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

16/04/2024 | Denis Lalonde

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

16/04/2024 | Sandra Aubé

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.