Playboy lance un site à consulter au travail

Publié le 20/07/2010 à 13:29

Playboy lance un site à consulter au travail

Publié le 20/07/2010 à 13:29

Photo: Bloomberg.

Les gens qui disent lire Playboy pour les articles ont maintenant une chance de le prouver.

Playboy Enterprises vient en effet de lancer un site web dont elle assure qu’il est « sécuritaire » de le consulter au travail, ce qui élimine le besoin pour les hommes de se précipiter sur la touche de fermeture de la page quand leur patron passe derrière eux.

Le site, nommé TheSmokingJacket.com, ne contient aucune image de nudité à proprement parler, contrairement au site Playboy.com, qui est moins adapté à la consultation au travail.

Plutôt que de mettre l’accent sur la nudité, le site mise plutôt sur l’humour pour rejoindre sa cible, les hommes de 25 à 34 ans, qui passent la plus grande partie de leur temps devant un écran d’ordinateur alors qu’ils sont au travail.

«Beaucoup de jeunes hommes visitent Playboy.com après le travail et nous nous sommes rendu compte que nous passions à côté d’une occasion en or de les rejoindre durant la plus grande partie du temps où ils surfent sur le web : quand ils sont à leur bureau mais qu’ils ne travaillent pas et qu’ils envoient des courriels à leurs amis», a expliqué Jimmy Jellinek, rédacteur en chef chez Playboy.

Le site ne contiendra pas de longues entrevues ou d’articles en profondeur, mais plutôt des petits articles au ton humoristique. Il puisera aussi dans les archives de Playboy, où on retrouve par exemple des photos de Playmate en train de se livrer à des épreuves aquatiques.

On trouvera aussi des liens vers des extraits drôles de The Colbert Report et du Daily Show.

«L’idéal pour nous serait de devenir le site de référence pour les gens qui s’ennuient au travail», a résumé Matt Gibbs, le producteur principal du site.

Avec AP.

À la une

Six provinces ont haussé leur salaire minimum le 1er octobre

Il y a 6 minutes | La Presse Canadienne

Les augmentations surviennent alors que le coût de la vie grimpe en flèche.

Cryptos et TradFi, des liaisons dangereuses à surveiller

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les crypto-actifs se développent et ils se mêlent aux produits financiers classiques.

Les copropriétaires de Torstar acceptent un processus de médiation-arbitrage

Les deux parties devront déterminer qui reprendra l’entreprise.