Tesla envisage de construire une raffinerie de lithium au Texas

Publié le 09/09/2022 à 09:48

Tesla envisage de construire une raffinerie de lithium au Texas

Publié le 09/09/2022 à 09:48

Par AFP

Dans un dossier de candidature envoyé fin août au contrôleur des comptes publics du Texas et rendu public vendredi, Tesla dit vouloir «transformer du minerai brut et le rendre utilisable en vue de la production de batteries». (Photo: 123RF)

New York — Le fabricant américain de véhicules électriques Tesla envisage de construire une raffinerie de lithium dans la région de la côte du Golfe au Texas et cherche à obtenir des allègements fiscaux pour mener à bien son projet.

Dans un dossier de candidature envoyé fin août au contrôleur des comptes publics du Texas et rendu public vendredi, Tesla dit vouloir «transformer du minerai brut et le rendre utilisable en vue de la production de batteries».

Le produit fini, de l'hydroxyde de lithium de qualité batterie, sera expédié par voie routière et ferroviaire vers divers sites de fabrication de batteries de Tesla aux États-Unis.

Si elle voit le jour, cette usine sera, selon Tesla, la première du genre en Amérique du Nord.

Sa construction pourrait débuter au dernier trimestre 2022 et l'activité commerciale y démarrer à partir de fin 2024.

Le groupe dirigé par Elon Musk précise toutefois qu'«il évalue la faisabilité du projet», qui en est pour l'heure à un stade préliminaire, aucun contrat de construction ou d'ingénierie n'ayant été négocié et aucun permis n'ayant été octroyé.

Tesla étudie par ailleurs comme alternative la possibilité de construire un site similaire dans l'État de Louisiane.

Le coût potentiel du projet n'a pas été chiffré, mais le fabricant automobile a indiqué qu'une condition essentielle pour qu'il se réalise consiste en l'octroi d'avantages fiscaux par le Texas, notamment «la possibilité d'obtenir des allègements sur les taxes foncières locales».

Le projet de Tesla intervient dans un contexte d'envolée des prix du lithium en raison d'une forte demande pour ce matériau, essentiel à la fabrication de batteries électriques.

En avril, M. Musk avait indiqué sur Twitter que Tesla allait «peut-être devoir se lancer directement dans l'exploitation minière et le raffinage à grande échelle, à moins que les prix ne s'améliorent».

La Chine, l'Australie, le Chili et l'Argentine, où se trouvent les plus importantes ressources mondiales de lithium, dominent le marché de la production et de l'exploitation de ce minerai très convoité.

Sur le même sujet

Elon Musk VS Bernard Arnault: qui sera le plus riche à la fin de la journée?

13:53 | LesAffaires.com et AFP

Qui sera l'homme le plus riche du monde à la fin de la journée? C'est le duel du jour que suit Forbes.

La muskerie du 8 décembre: l’action Twitter suspendue

07:30 | LesAffaires.com et AFP

24 MUSKERIES EN ATTENDANT LE PÈRE NOËL. Fin octobre, l’action Twitter a été suspendue par la Bourse de New York.

À la une

EN DIRECT: suivez la mise à jour économique du gouvernement caquiste

14:11 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Suivez toutes les informations sur la mise à jour économique du gouvernement avec notre expert invité, Raphaël Melançon.

François Legault reconnaît qu'il est difficile de vivre avec 18$ l'heure

Il y a 27 minutes | La Presse Canadienne

Le premier ministre y est allé de cette déclaration lors d’un échange en Chambre avec le chef parlementaire de QS.