Tesla envisage de construire une raffinerie de lithium au Texas

Publié le 09/09/2022 à 09:48

Tesla envisage de construire une raffinerie de lithium au Texas

Publié le 09/09/2022 à 09:48

Par AFP

Dans un dossier de candidature envoyé fin août au contrôleur des comptes publics du Texas et rendu public vendredi, Tesla dit vouloir «transformer du minerai brut et le rendre utilisable en vue de la production de batteries». (Photo: 123RF)

New York — Le fabricant américain de véhicules électriques Tesla envisage de construire une raffinerie de lithium dans la région de la côte du Golfe au Texas et cherche à obtenir des allègements fiscaux pour mener à bien son projet.

Dans un dossier de candidature envoyé fin août au contrôleur des comptes publics du Texas et rendu public vendredi, Tesla dit vouloir «transformer du minerai brut et le rendre utilisable en vue de la production de batteries».

Le produit fini, de l'hydroxyde de lithium de qualité batterie, sera expédié par voie routière et ferroviaire vers divers sites de fabrication de batteries de Tesla aux États-Unis.

Si elle voit le jour, cette usine sera, selon Tesla, la première du genre en Amérique du Nord.

Sa construction pourrait débuter au dernier trimestre 2022 et l'activité commerciale y démarrer à partir de fin 2024.

Le groupe dirigé par Elon Musk précise toutefois qu'«il évalue la faisabilité du projet», qui en est pour l'heure à un stade préliminaire, aucun contrat de construction ou d'ingénierie n'ayant été négocié et aucun permis n'ayant été octroyé.

Tesla étudie par ailleurs comme alternative la possibilité de construire un site similaire dans l'État de Louisiane.

Le coût potentiel du projet n'a pas été chiffré, mais le fabricant automobile a indiqué qu'une condition essentielle pour qu'il se réalise consiste en l'octroi d'avantages fiscaux par le Texas, notamment «la possibilité d'obtenir des allègements sur les taxes foncières locales».

Le projet de Tesla intervient dans un contexte d'envolée des prix du lithium en raison d'une forte demande pour ce matériau, essentiel à la fabrication de batteries électriques.

En avril, M. Musk avait indiqué sur Twitter que Tesla allait «peut-être devoir se lancer directement dans l'exploitation minière et le raffinage à grande échelle, à moins que les prix ne s'améliorent».

La Chine, l'Australie, le Chili et l'Argentine, où se trouvent les plus importantes ressources mondiales de lithium, dominent le marché de la production et de l'exploitation de ce minerai très convoité.

Sur le même sujet

Tesla propose une concertation autour de la méga-rémunération de Musk

15:23 | AFP

Les actionnaires ont approuvé la semaine dernière, pour la seconde fois, l'énorme plan de rémunération de Musk.

Les actionnaires de Tesla valident la méga-rémunération d'Elon Musk

Le plan de rémunération record de 44,9G$US avait été annulé par un juge du Delaware en début d'année.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Comment générer des revenus passifs avec ses cryptos

La méthode de l’«airdrop» peut constituer un placement initiatique et lucratif.