Mistral: le Canada n'est plus intéressé

Publié le 11/09/2015 à 17:01

Mistral: le Canada n'est plus intéressé

Publié le 11/09/2015 à 17:01

Par AFP

Photo: Rama (wikimedia commons)

Le Canada n'est plus intéressé «pour le moment» par les navires de guerre Mistral, dont la vente par la France à la Russie a été annulée, a annoncé vendredi le ministère canadien de la Défense.

Suite à la décision prise par Paris de suspendre, puis d'annuler, la vente de ces deux «bâtiments de projection et de commandement» (BPC) à Moscou, le gouvernement canadien avait fait part aux autorités françaises de leur intérêt à acquérir l'un des deux bateaux, selon une source officielle française.

La marine canadienne dispose en effet d'une flotte vétuste dont plusieurs navires ont été victimes d'avaries ces derniers mois, et l'idée d'acheter l'un des deux Mistral avait été défendue par des parlementaires du gouvernement conservateur au pouvoir.

Or, une porte-parole du ministère canadien de la Défense, Ashley Lemire, a déclaré vendredi à l'AFP que «les Forces armées canadiennes ne visent pas l’acquisition de ces navires pour le moment».

Ce revirement intervient alors que Paris a annoncé que quatre pays (Canada, Inde, Singapour et Égypte) avait exprimé un intérêt "sérieux" pour les navires destinés initialement aux troupes russes.

L’Égypte, où le Premier ministre français Manuel Valls doit se rendre en octobre, apparaît comme le «prospect» le plus avancé, a confirmé à l'AFP une source gouvernementale.

Les travaux nécessaires pour vendre les navires au Canada, qui dispose d'équipements de standard Otan, seraient plus complexes et donc plus coûteux, a expliqué cette source.

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.