É-U: les ventes au détail grimpent en août, mieux que prévu

Publié le 15/09/2022 à 09:37

É-U: les ventes au détail grimpent en août, mieux que prévu

Publié le 15/09/2022 à 09:37

Par AFP

La hausse des ventes de voitures, notamment, a compensé la baisse des dépenses dans les stations-service liée au recul des prix de l'essence. (Photo: 123RF)

Washington — Les ventes au détail ont progressé en août aux États-Unis alors qu’elles étaient attendues stables. La hausse des ventes de voitures, notamment, a compensé la baisse des dépenses dans les stations-service liée au recul des prix de l'essence.

Le montant total des dépenses s'est élevé à 683,3 milliards de dollars américains en août, soit 0,3% de plus qu'en juillet, selon les données publiées jeudi par le département du Commerce. C'est mieux qu'attendu, puisque les analystes tablaient sur des ventes identiques à celles du mois précédent.

Les ventes au détail de juillet ont, elles, été révisées à la baisse, et ont reculé de 0,4% quand elles avaient été initialement annoncées stables.

Par rapport à août 2021, les ventes ont augmenté de 8,9% en août.

«Les ménages continuent de dépenser, soutenus par une forte croissance de l'emploi et des revenus en hausse», mais font cependant face «à une inflation élevée qui ne montre pas encore de signes significatifs de ralentissement», a commenté Rubeela Farooqi, cheffe économiste pour High Frequency Economics, dans une note.

La hausse des ventes au détail en août a été tirée par les ventes d'automobiles, qui grimpent de 2,8% sur un mois. Le matériel de construction et articles de jardin est aussi en progression (+1,1%), ainsi que les ventes dans les bars et restaurants (+1,1%).

Les stations-service, en revanche, ont enregistré une forte baisse (-4,2%), en raison du recul des prix de l'essence à la pompe. Leurs ventes sont, cependant, supérieures de 29,3% à celles d'août 2021. 

Ces chiffres prennent en compte le montant total des dépenses réalisées chez les détaillants (magasins ou en ligne), ainsi que dans les stations-service, bars et restaurants. Ils ne sont pas ajustés de l'inflation, ce qui signifie que, pour le même montant, le panier est moins rempli.

L'inflation aux États-Unis a légèrement ralenti en août, à 8,3% sur un an, contre 8,5% en juillet, grâce notamment à la baisse des prix de l'essence, et reste très élevée.

Sur le même sujet

Dr Martens perd 20% en bourse

24/11/2022 | AFP

Le bénéfice net a reculé de 8% sur un an à 44,7 millions de livres.

L’art de retenir ses membres du personnel

23/11/2022 | Maxime Bilodeau

RÉTENTION DE MAIN-D'OEUVRE. Les organisations culturelles québécoises font preuve d’une créativité sans borne.

À la une

Bourse: Wall Street termine hésitante, plutôt dans le rouge, avant un discours de la Fed

Mis à jour le 29/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce aux gains de l'énergie.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 29/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, BRP et Banque Scotia

29/11/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Dollarama, BRP et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.