Citation de la semaine: Nathalie Roy

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Octobre 2019

Citation de la semaine: Nathalie Roy

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Octobre 2019

Par Marie-Pier Frappier

«Nous sommes à l'écoute des différents intervenants régionaux qui se prononcent depuis quelques semaines déjà dans le cadre de la commission parlementaire sur l'avenir des médias. Je suis en mesure d'annoncer qu'à la suite de la publication du rapport de cette commission, attendu dans quelques semaines, nous dévoilerons une nouvelle politique visant le placement publicitaire gouvernemental en région», selon la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. (Photo: AssNat)

Québec a annoncé un plan d'aide aux médias de près de 50 millions de dollars par année d'ici 2023-2024 afin d'assurer la stabilité de ce secteur économique important. Cette annonce a été faite par le ministre des Finances, Éric Girard, et la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. Le plan comporte entre autres un nouveau crédit d'impôt remboursable de 35 %, rétroactif au 1er janvier 2019, jusqu'à concurrence d'un plafond salarial annuel de 75 000 $ par employé, pour soutenir les salaires des employés de la salle de rédaction et du personnel lié à l'exploitation des technologies de l'information des médias écrits, ainsi que la prolongation d'un an, jusqu'au 31 décembre 2023, du crédit d'impôt pour la transformation numérique des entreprises de la presse d'information écrite. Un soutien bonifié à RecycleMédias, pour réduire entièrement la compensation financière que doivent verser les médias écrits aux municipalités pour la collecte sélective, a également été annoncé.

À la une

La start-up de Sherbrooke qui veut commercialiser un médicament

03/03/2024 | Emmanuel Martinez

«Les gens pensent que l’argent coule à flots pour les start-ups, parce qu’on nous montre des exceptions.»

La start-up qui voulait faire économiser 1G$ en soins à l'Amérique du Nord

01/03/2024 | Émilie Parent-Bouchard

Une start-up de Sherbrooke propose des solutions aux victimes d'un traumatisme crânien qui doivent être opérées.

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.