Stellantis va racheter 934 millions d’euros de ses actions au chinois Dongfeng

Publié le 22/11/2023 à 17:18

Stellantis va racheter 934 millions d’euros de ses actions au chinois Dongfeng

Publié le 22/11/2023 à 17:18

Par AFP

Le groupe chinois conservera 49,2 millions d’actions de Stellantis, ce qui représentera 1,58% du capital du groupe une fois les autres actions annulées. (Photo: 123RF)

Stellantis va racheter pour 934 millions d’euros (environ 1,392 milliards de dollars canadiens) de ses propres actions au groupe chinois Dongfeng Motors, soit 1,58% de son capital, conformément à un accord conclu entre les deux entreprises en 2022, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.

Le constructeur automobile italo-franco-américain précise dans son communiqué qu’il «envisage d’annuler ces actions».

Les deux groupes ont longtemps été liés par la coentreprise Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA), mais Stellantis avait annoncé mi-octobre la conclusion d’un accord pour céder à Dongfeng les trois usines de DCPA situées à Wuhan, Chengdu et Xiangyang.

Le groupe dirigé par Carlos Tavares avait, quelques jours plus tard, annoncé l’acquisition de 20% du constructeur chinois de voitures électriques Leapmotor.

L’opération annoncée mercredi s’inscrit dans le cadre d’un accord conclu en juillet 2022 selon lequel Dongfeng pourrait proposer «de temps à autre» à Stellantis de lui revendre une partie des 99,2 millions d’actions ordinaires qu’il détient dans le groupe italo-franco-américain, et que Stellantis pourrait, ou non, accepter.

Conformément aux conditions convenues à l’avance, le prix a été fixé à la moyenne des cours de clôture de Stellantis à la Bourse de Milan pendant les cinq jours précédant l’offre de Dongfeng.

Le groupe chinois conservera 49,2 millions d’actions de Stellantis, ce qui représentera 1,58% du capital du groupe une fois les autres actions annulées. 

Stellantis précise que cette opération n’aura «pas d’impact» sur le programme de rachat d’actions de 1,5 milliard d’euros (environ 2,236 milliards de dollars canadiens) annoncé en février et qui doit s’achever d’ici à la fin de l’année.

 

 

Sur le même sujet

Conseils financiers: les robots n'envahissent pas

Mis à jour le 28/02/2024 | Morningstar

Les robots-conseillers étaient censés envahir le monde de l'investissement. Il n'en a rien été.

Les 10 meilleures actions à dividendes américaines

Mis à jour le 27/02/2024 | Morningstar

Ces actions sous-évaluées aux dividendes fiables méritent d'être prises en considération.

À la une

Décès de Brian Mulroney, le «p'tit gars de Baie-Comeau»

Mis à jour à 19:34 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Sa fille Caroline en a fait l'annonce sur le réseau social X, jeudi en fin de journée.

La relance d'un journal: «On était cowboys, on n'avait peur de rien»

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Au début des années 1980, «Les Affaires» devient en un an un incontournable du milieu des affaires.

Ce qu'en disent nos lecteurs...

Édition du 21 Février 2024 | Les Affaires

SPÉCIAL 95 ANS.  «Il y a eu une promotion en 1977 au cégep de Trois-Rivières et je le lis depuis bientôt 47 ans...»