L'Industrielle Alliance reprend du poil de la bête

Publié le 04/11/2009 à 10:44

L'Industrielle Alliance reprend du poil de la bête

Publié le 04/11/2009 à 10:44

Le Carrefour de l'Industrielle-Alliance à Montréal. Photo : Industrielle Alliance

Après un deuxième trimestre modeste, l’Industrielle Alliance affiche un bénéfice net de 60,1 millions de dollars, en hausse de 17 % par rapport au bénéfice correspondant de l'année précédente et de 14% face aux 51,4 M$ engrangés au deuxième trimestre.

Ce résultat se traduit par un bénéfice par action ordinaire dilué de 0,74 $, contre 0,63 $ au troisième trimestre de 2008. Ces bons résultats sont notamment attribuables à l'appréciation des marchés boursiers, qui a amélioré le bénéfice de 6,5 M$ après impôts par rapport à celui attendu.

Un gain de 1,1 M$ après impôts, résultant de l'évolution favorable de l'écart entre la valeur marchande des instruments de dette et celle de l'actif sous-jacent, est aussi venu gonfler les résultats trimestriels. Le bénéfice a par ailleurs été quelque peu freiné par un manque à gagner de 1,2 M$ résultant de la faiblesse des ventes dans le secteur de l'Assurance des débiteurs.

« Nous récoltons aujourd'hui les fruits de notre gestion rigoureuse pendant la crise et de l'amélioration générale des conditions de marchés, soutient Yvon Charest, président et chef de la direction. Le bénéfice a en effet progressé de façon importante au cours du trimestre. Le rendement a grimpé dans le haut de notre fourchette cible. »

« La solidité financière a été renforcée par l'émission de 100 millions de dollars d'actions privilégiées. La marge de manœuvre que nous nous sommes donnée au cours de la dernière année pour absorber d'éventuels chocs importants des marchés boursiers reste très élevée, rappelle Yvon Charest. Et nous avons continué à bâtir pour l'avenir, en signant une entente en vue de faire l'acquisition des activités de fonds mutuels socialement responsables de Vancity. »

En effet, le 1er octobre dernier, l'Industrielle Alliance a annoncé que sa filiale de fonds mutuels Placements IA Clarington avait conclu une entente en vue de faire l'acquisition des activités de fonds mutuels socialement responsables (ISR) d'Inhance Investment Management, une filiale de Vancouver City Savings Credit Union, dont l’actif sous gestion s'élève à environ 75 M$.

L'entente prévoit que l'équipe actuelle de gestionnaires de portefeuilles d'Inhance continuera à gérer les nouveaux fonds d’ISR d'IA Clarington. On prévoit également l'établissement d'une relation stratégique à long terme visant la distribution des fonds mutuels d'IA Clarington par l'entremise des succursales de Vancity. La clôture de la transaction est prévue pour la mi-décembre 2009.

 

 

 

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour il y a 2 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Comment générer des revenus passifs avec ses cryptos

La méthode de l’«airdrop» peut constituer un placement initiatique et lucratif.