Papier Fraser évitera-t-elle la faillite?

Publié le 24/02/2010 à 08:06

Papier Fraser évitera-t-elle la faillite?

Publié le 24/02/2010 à 08:06

Par lesaffaires.com

Le spectre de la faillite plane sur Papiers Fraser qui doit présenter aujourd’hui devant le Tribunal des faillites de l’Ontario les progrès réalisés dans son plan de restructuration.

La direction de Papiers Fraser déposera les documents témoignant des mesures mises en vigueur et un juge décidera, vendredi, si ces progrès sont satisfaisants ou si la compagnie doit être mise en faillite.

Le principal obstacle à la restructuration est au niveau de la caisse de retraite de ses travailleurs. La compagnie dit qu'elle doit en venir à une entente concernant la caisse de retraite de ses employés actuels et retraités à défaut de quoi, elle amorcera la liquidation de ses actifs, selon des documents obtenus par Radio-Canada.

Une cinquantaine d'employés, actuels et retraités de Papiers Fraser, ont d’ailleurs rencontré le ministre Donald Arseneault, mardi matin, à Edmundston. Ils lui ont demandé son appui dans ce dossier.

Interrogé à savoir si un plan d'urgence était sur la table, le ministre a indiqué qu'il faudra attendre la suite des choses.

Papiers Fraser doit près de 170 millions $ dans la caisse de retraite des travailleurs qui, selon les chiffres avancés, pourraient subir des pertes allant jusqu'à 50 pour cent. La compagnie dit qu'elle n'a pas les moyens d'effectuer les remboursements.

La région de Dalhousie a déjà été durement éprouvée avec la fermeture de l'usine AbitibiBowater.

 

 

À la une

TGF: un demi-tour est nécessaire

Il y a 58 minutes | Raphaël Melançon

BLOGUE INVITÉ. Espérons qu’il n’est pas déjà trop tard pour faire demi-tour avant que le train ne frappe un mur.

Comment feinter les espions industriels?

MAUDITE JOB! «Je dois faire un voyage d'affaires rempli d'espions industriels. Comment sécuriser mon cellulaire?»

Bourse: Wall Street évolue en repli, plombée par les technologies

Mis à jour il y a 50 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Bourse de Toronto perdait du terrain en milieu de journée.