L'économie canadienne a créé 157 000 emplois en septembre

Publié le 08/10/2021 à 09:05, mis à jour le 08/10/2021 à 13:34

L'économie canadienne a créé 157 000 emplois en septembre

Publié le 08/10/2021 à 09:05, mis à jour le 08/10/2021 à 13:34

Par La Presse Canadienne

La dernière fois que le Canada a enregistré un tel gain d’emplois remonte à juin 2021, lorsque l’économie avait créé 231 000 emplois. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — L’économie canadienne a créé 157 000 emplois en septembre, ramenant l’emploi pour la première fois aux niveaux d’avant la pandémie, a indiqué vendredi Statistique Canada. 

Le taux de chômage a reculé à 6,9%, après avoir été de 7,1% en août. 

Selon l’agence fédérale, le taux de chômage aurait été de 8,9% en septembre, par rapport à 9,1% en août, s’il avait inclus dans son calcul les Canadiens qui voulaient travailler, mais qui n’étaient pas à la recherche d’un emploi. 

Le dernier gain d’emplois aussi important pour le Canada remonte à juin, alors que l’économie avait créé 231 000 emplois. 

L’agence de statistiques a souligné que les hausses d’emplois étaient généralisées. Les nouveaux postes se concentraient surtout dans le travail à temps plein et étaient répartis également entre le secteur public et le secteur privé. Des gains ont également été observés dans les industries où de nombreux travailleurs continuent de travailler à distance. 

Malgré tout, les rangs des chômeurs de longue durée, soit ceux qui sont sans travail depuis six mois ou plus, ont peu changé le mois dernier et restaient deux fois plus élevés qu’en février 2020. 

Selon Leah Nord, directrice principale des stratégies de main-d’œuvre à la Chambre de commerce du Canada, le fait que près de 400 000 Canadiens soient au chômage de longue durée devrait mettre les célébrations en suspens, en particulier en l’absence de données permettant d’expliquer pourquoi ils n’ont pas pu rejoindre la population active depuis des mois. 

«Les Canadiens veulent travailler, la plupart ne sont pas au chômage par choix, nous devons donc fouiller pour découvrir exactement ce qui les retient, afin que nous puissions prendre des décisions qui s’appuient sur des preuves», a-t-elle affirmé dans un communiqué.

«Notre reprise économique complète en dépend.» 

L’emploi a également diminué de 20 000 postes dans le commerce de détail en septembre. Ce secteur reste à 3,1%, soit moins de 71 000 emplois, de son niveau de février 2020, soit avant la pandémie. Statistique Canada a noté que malgré l’assouplissement des restrictions à travers le Canada, l’emploi dans cette industrie se maintient à peu près au même niveau depuis juin. 

Un scénario similaire s’est produit dans le secteur des services d’hébergement et de restauration, durement touché par la pandémie, qui a enregistré en septembre sa première baisse en cinq mois. Quelque 27 000 emplois ont été perdus le mois dernier, pour faire suite au gain de 211 000 postes cumulé de mai à août. 

Statistique Canada a également noté que le taux d’emploi restait juste en dessous de son niveau d’avant la pandémie, reflétant le fait que la croissance de l’emploi n’a pas suivi la croissance de la population au cours des 19 derniers mois. 

L’économiste Royce Mendes, de la Banque CIBC, a estimé que les principaux chiffres du mois ouvraient tout grand la voie à une nouvelle réduction de la cadence du programme d’achats d’obligations de la Banque du Canada, plus tard en octobre. 

Il a ajouté qu’il restait encore du chemin à parcourir pour assainir complètement le marché du travail. 

À la une

Montréal, bientôt la capitale mondiale des taxis aériens?

C'est le «rêve ambitieux» que chérit le président de CAE, Marc Parent.

Bourse: Wall Street, le Dow Jones rebondit et efface les pertes de la semaine passée

Mis à jour à 17:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse.

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

09:47 | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.