Construction : les coûts mieux contrôlés au Québec que dans le reste du Canada

Publié le 01/10/2014 à 23:32

Construction : les coûts mieux contrôlés au Québec que dans le reste du Canada

Publié le 01/10/2014 à 23:32

Par Marc Gosselin

Le bon contrôle des prix dans la construction au cours de la dernière décennie est sur le point de procurer un avantage concurrentiel important à Montréal et au Québec par rapport au reste du Canada, indique une étude comparative rendue publique aujourd’hui par l’Association de la construction du Québec (ACQ) et dont LesAffaires.com a obtenu copie.

Selon les données colligées par l’économiste Jean-Philippe Cliche, de l’ACQ, l’inflation dans la construction a toujours été mieux contrôlée à Montréal que dans la moyenne des sept régions métropolitaines de recensement (RMR) – qui comprend Montréal, Calgary, Edmonton, Ottawa-Gatineau, Toronto, Vancouver et Halifax. Ainsi, de 1994 à 2003, le taux de croissance annuel moyen du secteur commercial a été de 2,34 % dans la métropole, comparativement à 2,55 % pour la moyenne des 7 RMR. Or, l’écart s’est creusé de 2004 à 2013. Le taux de croissance moyen annuel des RMR a été de 4,05 % par rapport à 3,41 % pour Montréal.

On constate le même accroissement de l’écart dans les secteurs institutionnel et industriel. Par exemple, dans l’institutionnel, on parlait d’une croissance annuelle de 2,4 % à Montréal, de 1994 à 2003, par rapport à 2,54 % dans la moyenne des RMR. De 2004 à 2013, on parle plutôt d’un bond annuel de 3,35 % dans la métropole comparativement à 4,08 % dans les principales villes canadiennes. « Les chiffres démontrent qu’on contrôle mieux l’inflation à Montréal que dans le reste des villes canadiennes comparables. Nous croyons que cela pourrait peser lourd, à terme, dans la décision d’un investisseur étranger », soutient M. Cliche.

Des coûts avantageux à Montréal

À la une

8. Calendrier de l'avent des affaires: la semaine de quatre jours

Le calendrier de l'avent des affaires, concocté par Olivier Schmouker... Délicieusement diabolique!

La peur du «biais de proximité» s'immisce chez vos employés

RHÉVEIL-MATIN. Plus de 60% des employés s'inquiètent que ceux qui bossent au bureau aient un traitement préférentiel.

Titres en action: Dollarama, TotalEnergies, Plastic Omnium

Mis à jour il y a 9 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.