Impossible de prédire le moment idéal pour acheter des dollars américains

Publié le 04/04/2009 à 00:00

Impossible de prédire le moment idéal pour acheter des dollars américains

Publié le 04/04/2009 à 00:00

Je compte voyager pendant deux semaines aux États-Unis en juillet, et je me demande s'il serait plus profitable d'échanger mon argent canadien en dollars américains tout de suite ou d'attendre à la dernière minute.

Quelles sont les prévisions en matière de taux de change pour les prochains mois ? Prévoyez-vous une remontée du huard ?

- Pascal Fournier

Chercher à prédire à quel moment le taux de change sera le plus favorable est une perte de temps. Voici pourquoi.

Notre dollar a été emporté par la crise et a dégringolé sous les 0,80 $ US. Il y a fort à parier qu'une accalmie financière favoriserait un rebond du huard, qui pourrait alors remonter autour de 0,85 - 0,88 $ US.

Mais bien malin celui qui peut prédire quand cela se produira.

Supposons que la veille de votre départ, le dollar canadien vaut 0,88 $ US, comparativement à environ 0,82 $ US au moment d'écrire ces lignes.

Il vous en coûtera alors environ 1,13 $ pour chaque dollar américain, comparativement à 1,22 $ si vous échangiez vos huards actuellement. Cela représente une différence de 90 $ par tranche de 1 000 $ US.

C'est le maximum que vous pourrez obtenir si vous échangez vos huards au meilleur moment (en fonction de mes hypothèses).

Alors, le meilleur conseil, outre celui d'ouvrir un compte en devises américaines si vous vous rendez souvent aux États-Unis, est de changer votre argent lorsque le taux de conversion fera votre affaire, sans chercher à prédire à quel moment le huard aura atteint son sommet.

Par contre, prenez soin de magasiner les taux de conversion auprès des institutions financières afin d'obtenir le meilleur taux disponible.

Cette démarche en vaut la peine, car elle peut facilement vous faire économiser des dizaines de dollars.

bernard.mooney@transcontinental.ca

À la une

Être authentique sur les réseaux sociaux, bientôt «overrated»?

«À un moment donné, on va tellement vouloir être authentique, qu’on ne le sera plus.»

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

«Les Affaires» à travers le temps

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.