Groupe TMX: les analystes estiment que le titre est bien évalué

Publié le 03/11/2023 à 10:22

Groupe TMX: les analystes estiment que le titre est bien évalué

Publié le 03/11/2023 à 10:22

Par Jean Gagnon

Groupe TMX affiche un rendement qui approche 10% depuis le début de l’année. (Photo: Getty images)

La BOUSSOLE BOURSIÈRE est une rubrique qui traite d’un événement marquant et de son effet sur le marché boursier en s’appuyant sur l’analyse d’experts. Cette analyse pourra être autant fondamentale que technique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

L’indice S&P/TSX de la Bourse de Toronto devra bien faire au cours des deux prochains mois afin d’offrir un rendement positif aux investisseurs pour l’ensemble de l’année. Ironiquement, Groupe TMX (X, 29,17$), qui détient entre autres le parquet torontois, affiche un rendement qui approche 10% depuis le début de l’année.

Pendant que les titres des banques canadiennes peinent à renverser la tendance baissière dans laquelle elles sont engagées depuis l’hiver dernier, le modèle d’affaires bien diversifié du Groupe TMX procure un abri intéressant aux investisseurs dans le secteur financier canadien, explique Étienne Ricard, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

Groupe TMX comprend la Bourse de Toronto, la bourse de croissance, celle des produits dérivés à Montréal, ainsi que la plateforme Alpha. Sans compter la plateforme Shorcan où se négocient les titres de revenu fixe (obligations). Le Groupe fournit aussi des facilités de compensation par ses filiales CDS et CDCC, ainsi que des données grâce à TMX Datalinx et TMX Analytics.

 

Solide diversification

Groupe TMX exécute très bien sa stratégie de diversification en place depuis 2015, réalisant une bonne croissance des revenus, opérant en fonction d’un contrôle des dépenses efficace, tout en diminuant son endettement, explique l’analyste de la BMO. Toutefois, les occasions pouvant favoriser une hausse du titre sont limitées, selon lui. Déjà, le cours de l’action s’approche de son sommet cyclique, et l’écart d’évaluation avec ses semblables sur la scène internationale est en grande partie disparu, si bien que le rapport risque/rendement est actuellement à peu de choses près en équilibre, estime-t-il. L’analyste réitère sa recommandation de «performance égale au marché» et son cours cible sur un an de 32,00$.

 

Des bénéfices à la hausse

Groupe TMX a réalisé des bénéfices par action de base de 0,35$ à son troisième trimestre 2023, soit une hausse de 3% comparativement à l’année précédente. Les revenus ont quant à eux totalisé environ 287 millions de dollars (M$), ratant de peu la cible du consensus des analystes qui tablait sur 296M$. Bien que la croissance des bénéfices par action peut sembler faible, il s’agit d’un résultat fort décent compte tenu de l’environnement difficile qui sévit sur les marchés financiers cette année, estime Jaeme Gloyn, analyste à la Financière Banque Nationale.

Bien qu’il maintient une vue favorable sur les perspectives de croissance à long terme de la société, l’analyste réitère simplement sa recommandation de «performance égale au secteur». Son cours cible sur un an demeure à 34,00$, ce qui le valorise à un multiple déjà assez généreux de 19 fois le bénéfice par action prévus pour les 12 prochains mois.

 

Que dit le graphique

Tant et aussi longtemps que le cours de l’action se maintient au-dessus de 28,50$, l’image est positive, estime Monica Risk, analyste technique senior pour les publications Phases & Cycles. Après s’être buté sur ce niveau depuis l’été 2020, le cours de l’action l’a finalement traversé en mai dernier. Depuis ce moment, il se négocie entre 28,50$ et 31,00$. Le niveau de 28,50$ a été testé à plusieurs reprises et à chaque occasion il a bien tenu, ce qui en fait maintenant un solide niveau de support (ligne ombragée), croit l’analyste.

À cela s’ajoute le fait que le titre se négocie au-dessus de sa moyenne de 200 jours (ligne grise) qui est le reflet de sa tendance à long terme, et dont la direction est actuellement ascendante. L’objectif pour le titre est maintenant de surpasser le niveau de 31$. S’il y parvient, un nouveau mouvement à la hausse s’installera, prévoit Monica Rizk.

 

Sur le même sujet

Le Groupe TMX fait état de revenus records pour son 1er trimestre

Toronto — Le Groupe TMX (X, 137,95$) a affiché mardi un profit attribuable aux actionnaires de 89,0 ...

Titres en action: Saputo, Precision Drilling, Cameco, Telus, Thomson Reuters, Great-West, Pepsico, Bombardier

Mis à jour le 09/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Le fédéral réduit l'argent octroyé aux entreprises grâce à la tarification du carbone

Il y a 41 minutes | La Presse Canadienne

Le gouvernement réduit le montant d’argent que les PME recevront grâce aux revenus de la tarification du carbone.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie

Mis à jour il y a 13 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également terminé dans le rouge.

À surveiller: Nvidia, Manuvie et TC Énergie

Que faire avec les titres de Nvidia, Manuvie et TC Énergie? Voici des recommandations.