Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Publié le 30/11/2023 à 16:48, mis à jour le 30/11/2023 à 17:54

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Publié le 30/11/2023 à 16:48, mis à jour le 30/11/2023 à 17:54

(Illustration: Camille Charbonneau)

La Bourse de Toronto a gagné plus de 100 points jeudi, grâce à la vigueur des valeurs financières, industrielles et des télécommunications, tandis que les marchés américains étaient en ordre dispersé, avec un gain de près de 1,5% pour le Dow Jones.

C'était le dernier jour de ce qui a été un mois très positif pour les marchés, surtout en contraste avec la faiblesse observée en octobre.

«Le mois a été incroyablement bon», a déclaré John Zechner, président et gestionnaire principal des actions chez J Zechner Associates, en soulignant que le marché obligataire a enregistré ses meilleurs rendements depuis des décennies.

Le Nasdaq a mené la course en novembre, et John Zechner n'a donc pas été surpris de le voir distancer les autres indices le dernier jour du mois.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois s'est emparé de 120,09 points, ou 0,60%, pour terminer la séance avec 20236,29 points.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a grimpé de 520,47 points, soit 1,47%, à 35950,89 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 17,22 points, ou 0,38%, à 4567,80 points. L'indice composé du Nasdaq a quant à lui reculé de 32,27 points, soit 0,23%, à 14226,22 points.

Les investisseurs ont réagi à un ensemble de nouvelles économiques et d'entreprises de part et d'autre de la frontière ce jeudi. 

Au Canada, le dernier rapport sur le produit intérieur brut a montré que l'économie s'est contractée de 1,1% au troisième trimestre, sur une base annualisée.

Après un deuxième trimestre négatif, les observateurs du marché s'attendaient à ce que le troisième trimestre annonce une récession technique, mais dans le même communiqué, Statistique Canada a révisé ses chiffres du deuxième trimestre et a indiqué que l'économie avait en fait progressé au lieu de se contracter.

Quoi qu'il en soit, étant donné que les hausses de taux d'intérêt continuent de faire leur chemin sur le marché, la question était de savoir quand, et non si, l'économie allait se contracter, a observé John Zechner.

En fait, si Statistique Canada n'avait pas signalé précédemment une contraction au deuxième trimestre, il est possible que la Banque du Canada n'aurait pas interrompu ses hausses de taux comme elle l'a fait, a-t-il dit.

«Si les chiffres avaient été publiés comme ils l'ont été aujourd'hui pour le deuxième trimestre, la Banque aurait peut-être relevé davantage les taux, ce qui aurait pu avoir des conséquences plus néfastes à l'avenir.»

Trois des cinq plus grandes banques canadiennes ont publié leurs résultats ce jeudi. Alors que la Banque Royale et la Banque CIBC ont vu leurs bénéfices augmenter, le Groupe Banque TD a annoncé des suppressions d'emplois en raison de la baisse de ses bénéfices pour le trimestre. La banque a constitué des provisions pour créances à risque plus importantes que ne le prévoyaient les analystes, tandis que la Banque Royale et la Banque CIBC ont également constitué des provisions plus importantes pour pertes de crédit.

 

Voici les gagnants et les perdants du 30 novembre 2023: 

L’indice S&P/TSX du TSE Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants
   

International Petroleum (IPCO)

16,50 2,04 14,108
Ivanhoe Mines (IVN) 12,11 1,09 9,891
iFabric (IFA) 1,27 0,10 8,547
Perdants      

Dominion Lending Centres (DLCG)

2,45 -0,25
-9,259

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 29 février

Mis à jour à 18:18 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Bourse: le Nasdaq atteint un nouveau record

Mis à jour à 17:48 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a augmenté de plus de 100 points.

OPINION Les nouvelles du marché du jeudi 29 février
Mis à jour à 08:55 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 29 février
Mis à jour à 08:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: les gagnants et les perdants du 28 février
Mis à jour le 28/02/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

À la une

Décès de Brian Mulroney, le «p'tit gars de Baie-Comeau»

Mis à jour il y a 31 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Sa fille Caroline en a fait l'annonce sur le réseau social X, jeudi en fin de journée.

La relance d'un journal: «On était cowboys, on n'avait peur de rien»

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Au début des années 1980, «Les Affaires» devient en un an un incontournable du milieu des affaires.

Ce qu'en disent nos lecteurs...

Édition du 21 Février 2024 | Les Affaires

SPÉCIAL 95 ANS.  «Il y a eu une promotion en 1977 au cégep de Trois-Rivières et je le lis depuis bientôt 47 ans...»