Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 20 février

Publié le 20/02/2024 à 07:48, mis à jour le 20/02/2024 à 07:54

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 20 février

Publié le 20/02/2024 à 07:48, mis à jour le 20/02/2024 à 07:54

(AP Photo/Eugene Hoshiko)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales bougent peu mardi, avant plusieurs résultats d'entreprises et des indicateurs économiques plus tard dans la semaine.


Les indices boursiers à 7h30

Les contrats à terme du Dow Jones retraitaient de -112,00 points (-0,29%) à 38 585,00 points.

Les contrats à terme du S&P 500 diminuaient de -13,50 points (-0,27%) à 5 006,25 points.

Les contrats à terme du Nasdaq reculaient de -68,25 points (-0,38%) à 17 675,75 points.

À Londres, le FTSE 100 affichait une hausse de +17,80 points (+0,23%) à 7 746,30 points.

À Paris, le CAC 40 augmentait de +25,51 points (+0,33%) à 7 794,06 points.

À Francfort, le DAX affichait un recul de -18,34 points (-0,11%) à 17 073,92 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a reculé de -106,77 points (-0,28%) à 38 363,61 points.

De son côté, le Hang Seng de Hong Kong a avancé de +91,90 points (+0,57%) à 16 247,51 points.

Du côté du pétrole, le prix du baril de WTI américain perdait -0,51 $ US (-0,64%) à 78,68 $ US.

Le baril de Brent de la mer du Nord diminuait de -0,76 $ US (-0,91%) à 82,71 $ US.

 

Le contexte

Après un week-end de trois jours, Wall Street se dirigeait vers une reprise en baisse selon les contrats à terme, entre 0,2% et 0,4% pour les trois principaux indices.

Peu d’indicateurs macroéconomiques sont attendus mardi et les investisseurs vont donc continuer de regarder les résultats d’entreprises dont ils espèrent encore de bonnes surprises.

La principale publication de la semaine est celle mercredi du géant américain des puces Nvidia, qui est monté jusqu’à devenir la quatrième entreprise la mieux valorisée au monde la semaine passée.

«Cette publication de Nvidia sera cruciale», écrivent les analystes de la Deutsche Bank, car les «7 Magnifiques», les mastodontes technologiques américains, «ont continué à pousser les gains en actions cette année».

En Asie, la Bourse de Tokyo s’est repliée de 0,28%, mais n’est toujours qu’à quelques encablures de ses plus hauts historiques signés en décembre 1989.

La décision de la Banque centrale de Chine d’abaisser un taux de référence sur les prêts hypothécaires pour soutenir le marché immobilier n’a pas entraîné de fortes réactions sur les marchés: Shanghai a pris 0,42% et Hong Kong 0,57%.

 

Walmart fait ses emplettes

Le géant de la grande distribution américaine Walmart a annoncé mardi sa volonté de racheter le fabricant de téléviseurs Vizio pour 2,3 milliards de dollars, en marge de ses résultats annuels. L’action montait de 2,15% dans les échanges électroniques d’avant-séance.

Dans la distribution, Home Depot, qui a aussi publié ses résultats annuels mardi, reculait de 2,06% dans les échanges d’avant-séance.

 

Barclays comble ses actionnaires

La banque britannique Barclays a publié mardi un bénéfice annuel 2023 plombé par ses coûts de restructuration, mais son action à la Bourse de Londres était dopée (+5,64%) par de généreuses distributions à ses actionnaires. Elle prévoit de restituer «au moins 10 milliards de livres de capital aux actionnaires entre 2024 et 2026».

 

Air Liquide double ses objectifs de marge

Le groupe de gaz industriels Air Liquide (+6,35% à Paris) a annoncé mardi un bénéfice net situé pour la première fois au-dessus de la barre des 3 milliards d’euros, à 3,07 milliards (+11,6%) et doublé sa prévision de marge opérationnelle d’ici fin 2025 hors effet énergie. Le groupe a établi un nouveau record de valorisation boursière, et se rapproche du cercle des 100 milliards d’euros de capitalisation.

 

Fresnius bien analysé

Le spécialiste des dialyses Fresnius Medical Care reculait de 1,31% après ses résultats annuels ayant montré un chiffre d’affaires stable sur un an, un bénéfice net en baisse de 26%, à près de 500 millions d’euros. Pour 2024, le groupe prévoit que son chiffre d’affaires augmente d’un taux de pourcentage «à un chiffre» et a reconfirmé ses objectifs de marge.

 

Temenos ne convainc pas

L’éditeur suisse de logiciels bancaires Temenos, secoué par les récentes accusations du fonds américain Hindenburg Research, a publié un bénéfice net en hausse et va augmenter son dividende, ses résultats annuels attestant du talent de l’équipe de direction selon son président.

L’action chutait de 6,28%. Après les accusations d’irrégularités comptables portées par Hindenburg Research, elle avait chuté de plus de 30% en deux séances, avant de rebondir de 8% lundi.

 

Du côté du pétrole et des devises

Les cours du pétrole baissaient mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de crainte de récession, et les ruptures potentielles d’approvisionnement liées au conflit au Moyen-Orient.

Le baril de Brent reculait de 0,87% à 82,83 dollars et celui de WTi de 0,45% à 78,83 dollars.

L’euro prenait 0,20% à 1,0801 euros pour un dollar.

Le bitcoin gagnait 0,92% à 52 380 dollars.

Sur le marché obligataire, les taux d’intérêt des États en Europe et aux États-Unis reculaient légèrement.

 

 

Sur le même sujet

Comment utiliser votre résidence comme un actif de retraite

Mis à jour à 14:30 | Morningstar

Votre logement constitue souvent votre capital le plus important. Voici les principaux moyens d'en tirer parti.

La chaîne de blocs a causé une crise organisationnelle

Mis à jour à 15:36 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Tout indiquerait que l'écosystème des cryptomonnaies fait face à une crise de gouvernance.

OPINION Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient
Mis à jour il y a 1 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 15 avril
Mis à jour à 08:21 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
L'abandon de «l'iCar» se répercutera-t-il sur le titre d'Apple?
Mis à jour le 12/04/2024 | Morningstar

À la une

Comment utiliser votre résidence comme un actif de retraite

Mis à jour à 14:30 | Morningstar

Votre logement constitue souvent votre capital le plus important. Voici les principaux moyens d'en tirer parti.

La chaîne de blocs a causé une crise organisationnelle

Mis à jour à 15:36 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Tout indiquerait que l'écosystème des cryptomonnaies fait face à une crise de gouvernance.

Binance: croissance et réglementation au menu de Richard Teng

09/04/2024 | AFP

Richard Teng revient sur ses priorités, les sommets du prix du bitcoin ou encore les déboires de son prédécesseur.