Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 15 avril

Publié le 15/04/2024 à 08:11, mis à jour le 15/04/2024 à 08:21

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 15 avril

Publié le 15/04/2024 à 08:11, mis à jour le 15/04/2024 à 08:21

(Photo: Getty Images)

REVUES DES MARCHÉS. Les actions asiatiques ont reculé et les marchés européens ont ouvert en hausse, lundi, tandis que les inquiétudes concernant une éventuelle escalade des tensions au Moyen-Orient ont ébranlé les marchés financiers, poussant les investisseurs à rechercher des endroits plus sûrs pour leur argent.

 

Les indices boursiers à 7h00

Les marchés européens étaient pour la plupart en hausse en début de séance, le DAX allemand et le CAC 40 de Paris progressant respectivement de 0,8% et 0,6%. Le FTSE 100 de Londres a pour sa part glissé de 0,5%.

À New York, avant l'ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 0,4% et l'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,5%.

Dans les marchés asiatiques, l'indice de référence japonais Nikkei 225 a cédé 0,7%, tandis que le Hang Seng de Hong Kong a chuté de 0,6%. Shanghai a toutefois gagné 1,3%.

Finalement, Sydney et Séoul ont chacun reculé de 0,4%.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole a perdu 97 cents US, pour s'établir à 84,69$US le baril.

 

Le contexte

«La géopolitique est la principale préoccupation des marchés, les investisseurs réagissant à l'attaque de l'Iran contre Israël au cours du week-end», commentent les analystes de Deutsche Bank.

L'Iran a lancé dans la nuit de samedi à dimanche plus de 300 drones et missiles contre Israël, en réponse à une frappe contre son consulat à Damas. Israël a affirmé avoir abattu 99% d'entre eux en chemin, avec l'aide de ses alliés occidentaux.

Lundi, «la réaction des principaux actifs» à cette attaque est «modérée», les investisseurs espérant que «toute escalade sera contenue», poursuivent les analystes de Deutsche Bank.

L'attaque iranienne contre Israël était «le point culminant d'une accumulation de tensions depuis plusieurs semaines», estime Kathleen Brooks, analyste de XBT.

Dans un marché qui était préoccupé par une aggravation des tensions au Moyen-Orient, «cette incertitude a disparu» lundi, «les dommages causés par les frappes ayant été minimes», selon Kathleen Brooks.

Désormais, «la question importante est de savoir comment Israël pourrait réagir et si cela pouvait conduire à une nouvelle escalade du conflit», estiment les analystes de Deutsche Bank.

Par ailleurs, «les investisseurs vont probablement se concentrer à nouveau sur l'évolution macroéconomique et celle des entreprises à mesure que la saison des résultats se poursuit», explique Pierre Veyret, analyste chez ActivTrades.

Bank of America, Morgan Stanley, Netflix, L'Oréal ou LVMH vont notamment publier leurs résultats du premier trimestre cette semaine.

 

La défense profite des tensions

Les tensions géopolitiques au Moyen-Orient soutenaient le cours des entreprises du secteur de la défense.

À Paris, Dassault Aviation montait de 2,73%, Thales de 1,64% et Airbus de 1,06%. À Milan, l'italien Leonardo gagnait 1,99% et à Francfort, Rheinmetall avançait de 1,47%. À Londres, BAE prenait 1,52% et à Stockholm, Saab s'octroyait 3,09%.

 

Temenos conteste des accusations

L'éditeur suisse de logiciels bancaires Temenos bondissait de plus de 20% à Zurich après avoir contesté les allégations du fonds de vente à découvert Hindenburg Research, qui l'accuse d'irrégularités comptables, affirmant lundi qu'elles sont «inexactes et trompeuses».

 

Du côté de l'or et des devises

Sur le marché des changes, le dollar lâchait du lest face à l'euro, qui prenait 0,18% à 1,0662 dollar US.

L'or, qui a atteint un nouveau record vendredi, s'échangeait à 2358,29$US (+0,59%).

Le bitcoin gagnait 3,78% à 66 276$US.

Sur le même sujet

La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine aussi dans le rouge, déprimée par les taux obligataires.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 29 mai

Mis à jour à 07:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés d'actions en baisse, pénalisés par la remontée des taux obligataires.

OPINION Bourse: le Nasdaq bat un record, le Dow Jones recule
Mis à jour le 28/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 28 mai
Mis à jour le 28/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Le dollar numérique déclaré hors-la-loi
Mis à jour le 27/05/2024 | François Remy

À la une

La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine aussi dans le rouge, déprimée par les taux obligataires.

Bourse: les gagnants et les perdants du 29 mai

Mis à jour à 17:44 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes