Bitcoin «halving»: pourquoi c'est important pour... tout monde?

Publié le 28/02/2024 à 13:45

Bitcoin «halving»: pourquoi c'est important pour... tout monde?

Publié le 28/02/2024 à 13:45

Par John Plassard

(Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Si vous vous intéressez aux cryptomonnaies, vous savez certainement que le bitcoin va connaître son 4e halving en avril prochain. Si vous ne vous intéressez pas à tout ce qui a trait à ces devises «virtuelles», l’analyse suivante ne devrait pas passer inaperçue et vous familiariser avec ce domaine de moins en moins «parallèle».

 

Les faits

Le quatrième halving (voir plus bas la définition du halving) du bitcoin est sur le point d’avoir lieu, et celle-ci pourrait réserver des surprises très intéressantes. Cette réduction de moitié marque la diminution de la subvention de l’offre de bitcoins de 6,25 bitcoins par bloc à 3,125 bitcoins par bloc.

Ces réductions de l’offre ont lieu tous les 210 000 blocs, soit environ tous les quatre ans, dans le cadre de l’approche progressive et désinflationniste du bitcoin vers son offre finale plafonnée en circulation.

L’offre limitée de 21 millions de pièces est l’une des caractéristiques fondamentales du bitcoin, si ce n’est la principale. Cette prévisibilité de l’offre et du taux d’inflation est au cœur de la demande et de la conviction que le bitcoin est une forme de monnaie supérieure. La réduction de moitié régulière de l’offre est le mécanisme par lequel cette offre finie est finalement mise en œuvre.

Les réductions de moitié au fil du temps sont le moteur de l’un des changements les plus fondamentaux des incitants du bitcoin à long terme: le passage du financement des mineurs par des pièces nouvellement émises provenant de la subvention.

À SUIVRE -> Qu’est-ce que le (bitcoin) halving?

Sur le même sujet

L'abandon de «l'iCar» se répercutera-t-il sur le titre d'Apple?

Mis à jour le 12/04/2024 | Morningstar

Pourquoi Apple a abandonné son projet de véhicule autonome.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 12 avril
Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street moins inquiète de l’inflation
Mis à jour le 11/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 11 avril
Mis à jour le 11/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

L'Iran a lancé une attaque de drones contre Israël

18:07 | AFP

L’Iran a juré de «punir» Israël après une frappe le 1er avril contre son consulat à Damas.

Justin Trudeau sur l'Iran: «Nous soutenons le droit d'Israël de se défendre»

Il y a 34 minutes | La Presse Canadienne

Israël a fermé son espace aérien samedi en prévision des attaques iraniennes.

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.